En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • grossebertha
    grossebertha     

    c'est dommage mais surveiller vos enfants non de dieu...vous voyez ce qui arrive maintenant partout dans les villes dans les écoles ,partout.....vous n'étes que des parents de pacotilles point barre et c'est vous qu'ils vaudraient dresser car vous etes d'une bétise incomparable ....

  • kaamelott
    kaamelott     

    C'est terrible cette société où il faut toujours un coupable. Que les parents surveillent leur gosse. Voilà ce que c'est qu'une France d'assistés !!

  • leane
    leane     

    On a déjà sécurisé les piscines privées: il y a toujours des noyades d'enfants. Sécuriser les rives? Pourquoi pas les côtes? C'est du grand n'importe quoi. Déjà, on ne laisse pas des enfants de 10 ans seuls jouer au ballon à proximité d'une rivière. C'est comme en mer, des irresponsables qui partent en planche à voile n'"importe quand, d'autres qui nagent sans connaitre leur endurance, d'autres qui s'exposent au soleil des heures durant....(Et qui font que les urgences saturent pour leur c.....) Et les exemples sont nombreux. Un peu de responsabilité ne ferait pas de mal.

  • Bamboula
    Bamboula     

    Toutes façons les gens sont de vrais lapins, pour palper les ronds y a du monde mais pour assumer derrière c'est encore la collectivité qui devrait raquer. Les droits et les devoirs sont indissociables mais non, ici tout le monde ou presque à droit à tout mais ne doit rien à personne.

    David.

  • Max 85
    Max 85     

    C'est ça et on va sécuriser toutes les berges de France et de Navarre aussi...Il appartient aux parents de surveiller leurs enfants,mais ça ils l'ont oublié,alors ils rejettent la faute sur la société

Votre réponse
Postez un commentaire