En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La loi sur le logement est présentée en Conseil des ministres le 26 juin 2013.
 

Ce mercredi matin est présenté en Conseil des ministres le projet de loi sur le logement, de Cécile Duflot. Mesure phare de cette loi : l’encadrement des loyers. La ministre du Logement veut en effet bloquer les loyers avec un plafond à ne pas dépasser. La question divise les locataires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • resiste
    resiste     

    demandez conseil à la famille HOLLANDE/ROYAL, ce sont des spécialistes en la matière....

  • ibiza.pam
    ibiza.pam     

    Exactement,croyez vous que la solidarité n'a pas de fin, que les gens qui travaillent dur et qui vont recevoir leur feuille d'impot en septembre avec toutes les hausses : quotient familiale, tranche supplémentaire, heures supplémentaires imposées, etc.... et qui voyent que non seulement ceux qui ne travaillent pas, ne payent pas d'impot, ne paieront plus de loyer grace à la loi duflot, plus d'EDF, eau etc, croyez vous que ceux qui gagne le smig ou juste un peu plus, vont continuer à vouloir se lever tous les matins, pour engraisser toute une catégorie d'escroc qui vont voir dans cette loi une "aubaine". bien évidemment je ne parle pas, en aucun cas, des personnes qui se retrouvent au chômage ou en maladie, et qui galèrent, c'est pourquoi je crois qu'il vaudrait mieux faire une assurance loyers impayés payés par les propriétaires et locaitres, mais que ce serait à l'Etat de vérifier que les loyers impayés le soient "par accident de la vie" et non par "profit des escrocs". L'Etat aurait largement plus de poigne à reconnaître les mauvais payeurs et les jeter dehors, et à aider "les accidentés de la vie" en mettant l'argent de l'assurance au profit de ceux qui en ont vraiment besoin.
    En tant que propriétaire je suis même prêt à payer l'assurance moi même sans l'aide de mes locataires, si je suis sûr que j'aurai tous mes loyers payés.

  • ibiza.pam
    ibiza.pam     

    C'est tout à fait exact, les assurances pour loyers impayés sont mal foutues, et Mme Duflot devrait plutôt revoir cette loi au lieu d'essayer de faire baisser les loyer de force, ce qui effrayera tous les éventuels investisseurs immobiliers, d'ailleurs on voit bien la baisse des ventes immobilières, et de ce fait, chômage pour les entrepreneurs, chômages pour les agences immobilières, chomage pour les vendeurs de cuisine, salle de bains etc.... et quel résultat ????? moins de vente pour les notaires et l'Etat.... laisser faire les investisseurs, faite juste une loi pour que les propriétaires n'abusent pas dans leurs loyers et que les locataires n'abusent pas des impayés, c'est simple !!!!

  • ibiza.pam
    ibiza.pam     

    bien vu, c'est ce qu'il faut faire, en tant que propriétaire, je ne demanderais aucune caution et baisserais certainement les loyers, ci j'étais certaine qu'un locataire mauvais payeur (escroc et non en difficulté passagère) puisse quitter les lieux disons dans les 3 mois ou si l'Etat se portait garant des loyers impayés

  • rebeca30
    rebeca30     

    vous pouvez acheter un logement à crédit comme des millions de personnes l'ont fait en commençant par un petit appartement.
    au lieu de compter sur les autres pour vous loger
    l'immobilier est plus cher qu'avant mais les salaires sont plus élevés et les taux de crédit sont beaucoup plus bas.
    en 1981, j'ai acheté ma maison en grande banlieue avec un crédit à 18 % et nous avons passé tous nos week end et congés à la retaper et nous nous sommes privés de vacances et loisirs pendant plus de 20 ans.

  • rebeca30
    rebeca30     

    que les ministres et les conseilleurs achètent des appartements et les mettent en location aux conditions qu'ils demandent aux propriétaires.
    la plupart des petites propriétaires ont des revenus très inférieurs à ceux des ministres et élus qui soutiennent les locataires indélicats.
    je commencerai à les croire quand ils mettront la main à leur propre poche et appliqueront leurs idées.
    seule solution pour responsabiliser tout le monde , le locataire paye, il reste, il ne paye pas il part.
    un voisin de mon bureau ne payait pas son loyer depuis des mois mais il avait une superbe propriété dans son pays - non déclarée en France - qu'il louait à des touriste tout au long de l'année. et lui, il n'acceptait pas les impayés. Cela s'est découvert quand il a mis le feu à son appartement ; et la mairie l'a relogé gratis.

  • dupont13
    dupont13     

    Sinon on pourrait aussi augmenter le SMIC de 40% par une baisse des charges patronales ce qui permettra aux gens de passer la règle de 3x le loyer. Au sinon comme les loyers ont augmentés de 40% en 10 sans raison selon vous (je ne dirai pas pourquoi), faites une loi pour baisser tous les loyers de 40 % avec un retour des prix à la consommation à 10 ans, ne bouger pas les salaires car de toute façon ils sont identiques. Et pour ceux qui ont un crédit supérieur au loyer ainsi obtenu ils bénéficient d'un crédit d'impôt puisque c'est l'état qui est responsable de cette flambé de l'euro.

  • dupont13
    dupont13     

    Est-ce qu'elle loue un appart à quelqu'un notre ministre ? Car si c'était le cas, elle ferai quelque chose de simple : Tu payes pas tu pars le jour même ! Ce qui évitera d'avoir 3 fois le montant du loyer comme salaire net, les assurances, les procès, les frais, les dégâts, l'assistanat et même des rentrées d'argent pour l'état puisque l'on ne pourra plus déduire ces montant. Au fait je suis au chômage, je veux bien son poste, une loi par an c'est pas mal surtout pour ça !

  • belbexois
    belbexois     

    Je suis tout à fait d'accord avec vous rajouter encore une protection ne favorisera pas les locataires. Car ce qui manque le plus à l'heure actuelle ce sont les appartements. Et en multipliant les contraintes pour les propriétaires, on dégoûte ceux qui investiraient dans l'immobilier locatif.C Duflot se trompe complètement en multipliant les contraintes pour les propriétaires, elle ne fait que réduire l'offre d'appartements à la location.Alors qu'il faudrait tout faire pour augmenter l'offre.

  • le mouvement RLB
    le mouvement RLB     

    Que la ministre demande des conseils à a barjot qui est propriétaire et bénéficie de 2 logements sociaux. Ce dispositif est inefficace il vaudrait mieux donner des garanties aux propriétaires pour le paiements des loyers mais avec des contraintes précises sur les conditions de disposition des logements

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire