En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Encadrement des loyers : la fin de la crise du logement ?
 

Hier lundi, la ministre du Logement Cécile Duflot a annoncé un décret pour encadrer les loyers lors du changement de locataire. Cette mesure peut-elle vraiment enrayer la crise du logement ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

54 opinions
  • drackss
    drackss     

    C'est dingue d'être aussi Ignare quel gigolo celui là, c'est je connais rien, mais je sais tout.

  • jean 75
    jean 75     

    il se prenne tous pour zoro fin de la crise foutage de gueule on s'est tres bien que quand t'il y a une hausse de prix de loyer les allocations logements repercute cette hausse sur se qu'il donne elle voudrait nous faire croire que grace a ca on va gagner quoi je ne touche pas d'alloc alors si je demenage ca sera pour ma pomme je vois pas trop le benefice

  • ùmqaxr36
    ùmqaxr36     

    bonne analyse

  • biplecoyotte
    biplecoyotte     

    pour contourner la loi, il convient de repartir le loyer actuel en 2 comme cela est déjà fait pour certains. 1 partie loyer fixe (remboursement de principal du credit + la part spéculative) et une partie 2 qui correspond aux charges ( interets d'emprunts, frais d'entretien de l'immeuble, impots, frais de syndic, assurance) cette derniere partie etant variable, elle permettra de faire varier le prix des charges en fonction de l'evolution de ces dernieres. Cela oblige les proprios à etre transparent mais au final, cela ira dans leur sens car si le prix total (Loyer + charges) augmente, les locataires pourront voir quelle est la variable qui progresse et à quoi correspond cette augmentation.

  • belor
    belor     

    Madame la Ministre prend des décisions sitôt arrivée au pouvoir. Si elle prenait le temps de se promener en province, elle s'apercevrait que le marché se régule tout seul.Je suis propriétaire et fait attention au bien être de mon locataire. Mme le Ministre devrait accorder des allocations logement aux logements décents. Ainsi les taudis ne trouvant pas de locataires seraint obligés d''avoir des travaux

  • rocky des bois
    rocky des bois     

    Mais pour qui nous prend-on? Le problème est ailleurs! Il faut plus de logements sociaux, car si les prix des loyers augmentent, c'est que certaines personnes peuvent payer de tels loyers! Pourquoi interdire aux propriétaires de louer au prix qu'ils le souhaitent, nous sommes dans le pays de la liberté, non?! De toutes façons si les loyers étaient trop chers, personne ne louerait!
    En France, il y a un problème de quantité de logements!
    Principe de l'offre et de la demande

    Ras le bol d'être taxé dans tous les sens!

  • bibiledur
    bibiledur     

    Je suis un affreux et méchant propriétaire de 31 ans qui, conscient que la retraite par répartition n'est plus qu'une utopie pour ma génération, s'est lourdement endetté (sur 25 ans) pour acheter un petit studio à Paris et le louer.

    Si l'on venait à baisser drastiquement les loyers, je serai contraint de vendre mon bien... et adieu la retraite complémentaire...

    Mais je suis un salop de proprio donc tout le monde s'en tape...

  • Balavoine
    Balavoine     

    Daniel à F Mitterrand:
    "Qui ose tous les mois demander 700 francs à des travailleurs imigrés pour vivre dans des poubelles et dans des taudis (...) Qui encaisse de l'argent pour louer des poubelles pareilles ? C'est ça que je voudrai qu'on me dise! (...) Le desespoir est mobilisateur et quand il devient mobilisateur, il est dangereux!"

  • eric moins
    eric moins     

    BONJOUR à VOUS AUSSI. petite retraite parce que peu cotisé...

  • TERE83
    TERE83     

    Bonjour,
    On oubli que pour louer un appartement, il faut déjà l acheter , le plus souvent avec un emprunt à 100pour 100 voire 110 qu il faut financer les travaux, le prix des matériaux et de la main d oeuvre à t il baisse?, les taxes et impôts ont elles baissées?
    On est dans un pays ou il y a plus de droit que de devoirs
    Cordialement

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire