En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Entrée de la faculté de médecine de Paris.
 

Les études de médecine se font de plus en plus sélectives. Pour désengorger les facultés, la sélection des bacheliers pourrait se faire désormais par tirage au sort. Le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur se dit opposé à une telle mesure.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • difrala
    difrala     

    Encore une mesure débile , c'est tendance . On a besoin des meilleurs, donc concours ou livret scolaire ou mention . En outre , le tirage au sort est contraire à la constitution et à l'égalité des droits .

  • Samtrou
    Samtrou     

    Décision prise à la va vite, en 2016, on a les moyens techniques suffisants pour permettre à chacun de suivre des études. En 2009, les facultés ont absorbées trois fois plus d'étudiants en paramédical que ce que représente une paces entière et on devrait procéder à un tirage au sort pour 500 étudiants ??? Nos élites devraient plutôt explorer des solutions alternatives pour désengorger les facs ( MOOC, retransmissions, etc...) avant de refuser des étudiants !

  • 52 MILLES
    52 MILLES     

    Démenti de l'académie ...
    Vous pouvez retirer votre info...
    Encore un coup d'épée dans l'eau...

  • sortilege
    sortilege     

    commençons donc par la préférence nationale ce sera un bon début !!!!!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Vous semblez être opposé au tirage au sort, moi aussi! Mais, BFM, avez-vous une autre solution? Vous ou tous ceux qui sont opposés, moi pas!

    truc
    truc      (réponse à beaudolo)

    1 ) il faut créer de nouveaux pôles d'études médicales dans des villes dites moyennes mais disposant d'un hôpital
    2 ) On manque de médecins partout : Pourquoi en faire venir du Liban ou du
    Cameroun alors que les étudiants
    sérieux ne manquent pas en France ? (
    français ou étrangers )
    3 ) Si on manque de médecins on ne manque pas d'hôpitaux en mal de praticiens...

    Les enjeux sont ailleurs : Le numerus clausus arrange la sécu qui recrute ensuite des praticiens à bas prix venus de l'étranger pour les hôpitaux , et il arrange les médecins en place qui n'ont jamais autant eu une patientelle aussi nombreuse et captive
    Les perdants ? La patientelle captive , les jeunes etudiants motivés et les
    comptes publics avec une prévention à la baisse et du hors convention de plus en plus fréquent avec des médecins hospitaliers de plus en plus étrangers , ce qui n'est pas si genant ,mais qui sont en
    turn over incessant et les équipes ont du mal à acquérir une cohérence en dehors de quelques grands hôpitaux
    On a des pôles mais on manque de plateaux ce n'est pas le rôle d'un chir de faire de la bobologie ou traiter la dépendance
    On en est là

  • Endnw
    Endnw     

    Ils devraient faire de même en politique , vu que plus personne n'ecoute les français quand ils sont opposés à quelque chose ! Autant arrêter de voter et de tirer au sort ! C'est magnifique la france ce qu'elle est devenue , avec sa foule de collabo , qui assiste la censure car trop endoctriné pour avoir quelque chose entre les deux oreilles ! Pauvres étudiants , pauvre france , pauvres français

  • Phidopavi
    Phidopavi     

    Non mais qui sont ces instruits qui prennent de telles décisions ;
    On nous a tant dit qu On manque de médecin
    Quelle ânerie!

  • iamagic
    iamagic     

    D'un côté je suis bien d'accord qu'il faut prendre les étudiants les + capables, ceux qui ont une mention au bac par exemple mais tirer au sort parmi ceux-là je trouve cela injuste!

  • direvrai
    direvrai     

    direvrai 05/05/2016 à 13h37
    direvrai 05/05/2016 à 13h37
    direvrai 05/05/2016 à 13h37

    direvrai 05/05/2016 à 13h35
    direvrai 05/05/2016 à 13h34
    On a besoin de médecins, il en manque dans de nombreuses régions, et on réduit le nombre de d'étudiants en médecine ?

    Pourquoi mon commentaire est-il systématiquement supprimé par la censure islamo-gauchiste ?

  • direvrai
    direvrai     

    direvrai 05/05/2016 à 13h37
    direvrai 05/05/2016 à 13h37

    direvrai 05/05/2016 à 13h35
    direvrai 05/05/2016 à 13h34
    On a besoin de médecins, il en manque dans de nombreuses régions, et on réduit le nombre de d'étudiants en médecine ?

    Pourquoi mon commentaire est-il systématiquement supprimé par la censure islamo-gauchiste ?

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire