En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Les "emprunts toxiques" souscrits par les collectivités locales françaises auprès des banques, dont Dexia, se montent à 18,828...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • jdn67
    jdn67     

    la seule monaie qui est passée de 1 en 1959 à + de 5 actuellement.alors ces maires qui ont contracté ces emprumts ne sont des lumieres.

  • jdn67
    jdn67     

    la seule monaie qui est passée de 1 en 1959 à + de 5 actuellement.alors ces maires qui ont contracté ces emprumts ne sont des lumieres.

  • fgeorges
    fgeorges     

    ces 18,8 MDS correspondent à des emprumts connus,merci de nous donner les villes impliquées ?

  • Jean Sol Parthe
    Jean Sol Parthe     

    Je me présente : Jean Sol Parthe, maire de Montcul, ville pilote dans le développent durable.

    Ma ville est en faillite ok, MAIS j'ai un beau tramway pour une ville de 10.552 hab. et j'ai réalisé de belles pistes cyclables et puis aussi j'ai subventionné l'association "d'utilité publique" "Tango et diététique" pour enseigner aux classes de maternelle la conciliation entre la diététique et le tango...
    J'ai aussi créé des espaces verts, réhabilité des quartiers devenus HQE avec des loyers que
    personne ne peut plus payer (mais c'est "bio" c'est le principal), interdit la circulation en ville pour quelle devienne "vivable" (ah bon les habitants ont fui du coup?); créé un festival international du film Ouzbek; chassé les méchantes usines qui polluaient; créé un comité de réflexion "marketing et développement durable" (4 emplois à temps plein + cdd pendant les rtt); subventionné le marché de Noël emblématique de la Creuse (avec comité de partenariat avec la ville de strasbourg = 3 autres emplois); mis en place des panneaux électroniques indiquant le taux de pollution (bien être des citoyens avant tout); créé un comité de réflexion sur le réchauffement climatique(en partenariat avec Pondichéry en Inde, 5 emplois+déplacements hebdomadaire pour avoir + de points sur la carte Air France); lancé « Montcul citoyen » hebdomadaire présentant les principales réalisations de Montcul, avec une page « libre expression » dédiée à l’opposition car nous sommes en démocratie (de toute façons qui oserait s’opposer au tramways et aux pistes cyclables, trop réac….) ; créé un nouveau musée d’histoire naturelle « Confluences » avec appel aux plus grands architectes (certains ont sévi à Dubaï, l’immeuble en verre tapis d’un mur végétal est splendide) ; et bien d’autres réalisations encore…
    Bref, vous l’avez compris, si Montcul est en faillite c’est bien peu de choses par rapport à ces réalisations, à la renommée internationale et le « développement durable » qu’il a acquis et c’est pour cela que mes administrés me réélirons car mes Bobos, comme vous les appelez, ils ont une vision du monde, ils sont solidaires face à la misère humaine, ils pensent bien à vous dans leur appart HQE (eux ils ne gaspillent pas d’énergie) et savent que l’argent ça n’est pas important : bandes de Réac arrêtez de critiquer le maire de Moncul.

  • desourcesur
    desourcesur     

    Ils n'y a pas d'emprunt toxiques, ils y a des élus inconscients qui ont fait le choix d'emprunter à des taux variables. C'est à dire de jouer au loto avec vos impôts. Ils ont pris le risques d'emprunter plus pour satisfaire aux promesses faites à leurs électeurs. Et bien que chacun assume ses responsabilités. Que ceux qui ont votés pour eux payent et que les élus reviennent devant eux aux prochaines échéances pour en assumer les promesses démagogique. Une petite question, pourrait on publier la liste des ces communes, le taux d'endettement et la sensibilité politique afin que d'éventuels nouveaux résidents sachent où ils mettent les pieds.

  • liberttttt
    liberttttt     

    que les rond-points me saoulaient ... n'importe quoi des collectivités qui prennent des emprunts non capés, même le plus nul des emprunteur fait pas ça, sauf pour un petit emprunt à court terme. Et les rétro-commissions on en a pas trouvé dans chez Dexia?

  • unavissurlaquestion
    unavissurlaquestion     

    Faut pas tirer sur l’éléphant....Des fois qu'ils aient des reproches à se faire...

Votre réponse
Postez un commentaire