En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Poste
 

Après la mutation d'un cadre de La Poste qui voulait «exterminer» les mauvais vendeurs, les syndicats dénoncent des pressions internes et des «arnaques» aux clients.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Bob l eponge
    Bob l eponge     

    Je suis cofi a la poste depuis peu et je confirme pression sur les vendeurs omniprésent et jparle pas du suivi d activité qui est assimilable à du harcèlement! Et l administratif...... Journée de 10h facile bien sûre les heures sup sont pas payées

  • michelete
    michelete     

    comment la Poste ose-t-elle traiter les retraités avec tant de mépris; on paie des cartes bancaires sans pouvoir retirer avec l'essence pour sa voiture! le comble du progrès!

  • chrisdu62000
    chrisdu62000     

    il y a25 ans les gens ne voulaient pas etre fonctionnaire, on gagnait pas assez .heureusement ke nous les fonctionnaire ont c se défendre on est solidaire entre nous,pas comme ds le privé mdr.pour la retraite c fo , si on a le service actif on part a 55 ans encore maintenantet meme à 53/2enfi ceux qui ne sont pas contents pouvaient passer le concours et partir a Paris

  • Homme de lettres
    Homme de lettres     

    Ce qui se passe aujourd'hui n'est en fait que la partie visible de l'iceberg "pression" qui est en vigueur à La Poste depuis plusieurs années. Le cadre épinglé récemment n'a eu qu'un tort, celui d'écrire ce que tous les autres évitent de faire. Les pressions s'exercent plus généralement dans l'intimité d'un bureau directorial. Ces pressions produisent des propositions de mobilité fonctionnelle qui ne sont pas en rapport avec la compétence des agents comme par exemple parmi une multitude d'autres la proposition faite à une Chef d'établissement de devenir guichetier (soit une fonctions inférieure de 4 niveaux par rapport à la sienne) au prétexte que son posste est supprimé. La poste s'est engagée sur la même voie que France télécom. Faudra-t-il des drames humains pour que ses dirigeants prennenet enfin conscience des erreurs managériales de beaucoup de cadres supérieurs.

  • jean-françois michel
    jean-françois michel     

    ....public ou privé, faut faire du bénef y compris en vendant des produits ou services inutiles à obsolescence programmée pour consommateur insolvable, sinon t'es viré.

    point.

    ...

  • jean-françois michel
    jean-françois michel     

    moi je veux bien témoigner, y compris à découvert.

    marc boyer, encadrant de proximité brigade paris sud, syndiqué cgt, élu cgt cap nationale et cap locale cadre professionnel, communiste internationaliste anti-stalinien et anti-capitaliste.

    ...

  • TOUTFOUTU
    TOUTFOUTU     

    quand la poste sera privatisee cela devient urgent!!

  • Regs34
    Regs34     

    Si je suis client de la poste depuis toujours, c'est bien parce que le préposé ne me propose pas avec insistance des produits financiers bidons. Ca n'en fait pas des bons vendeurs mais des gens sympas que je peux croiser dans la rue sans penser que ce sont des arnaqueurs.J'ai eu aussi des comptes dans d'autres banques où on me proposait des packs de services inutiles et coûteux. Les mêmes ont proposé à ma grand-mère de 85 ans des placements sur 8 ans! Ne touchez pas à la poste, ce n'est pas clinquant mais c'est ce qu'on aime.

  • Les temps modernes
    Les temps modernes     

    Pour en savoir plus, n'hésitez pas à voir le site internet: "le forum des postiers". Edifiant et véritable baromètre du climat de cette entreprise jadis chouchou des Français.
    Sandrine

  • canard le  rouge
    canard le rouge     

    Comme France Télécom il y a 15 ans la Poste et ses joyeux fonctionnaires ronronnaient tranquillement avec ses syndicats pitbulls qui défendaient ses incapables au nom du sacro-saint service à eux-même,(pardon service public).
    Mais voilà les temps changent.
    Fini,la semaine 22 h et la retraite à 55 ans

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire