En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A gauche, Rohff, à droite, Booba. Les deux rappeurs ont pour habitude de se clasher sur Internet et à travers leurs morceaux.
 

Le rappeur Rohff sera déféré mercredi soir devant la justice en vue de sa présentation devant un juge d'instruction jeudi. La victime de la rixe qui a éclaté à Paris, un employé de Booba, elle, est toujours hospitalisée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Bitonio
    Bitonio     

    ben après promulguer la haine et la violence dans ses textes (que l'on on ne peut appeler musique il la pratique pour montrer le chemin a ses fans.... qu'on condamne à la prison ferme et qu'on censure cet etre ignoble

  • lololol
    lololol     

    Couic !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    NO COMMENT !

  • Seb Duncane
    Seb Duncane     

    et voilaaaa fallait sa arrive mé tabasser un mino de 19 alors qu il a 40 piges c'est un combat un peu déséquilibré effectivement il lui manke une case , le mec refuse de monter sur le ring contre booba au debut du clash et binnn tiens puni j'espere tu va prendre cher pour ta lacheté !

  • vik76
    vik76     

    oh les pauvres,se sont des jeunes de cités qui n'ont pas d'emploi c'est pas de leurs fautes si ils se tapent sur la gueule

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Le progrès ( le journal) m'informe que son concert au"TRANSBORDEUR" à Lyon est annulé..

  • Marvel64
    Marvel64     

    Oh la belle bande d'intellos !!!

  • antistaliniste
    antistaliniste     

    SOS RACISME souhaite intervenir en tant que médiateur.

  • lololol
    lololol     

    La guerre du feu...

  • ViveLaRepublique
    ViveLaRepublique     

    Qu'on fasse en même temps un contrôle du fisc sur ses "magasins de vêtements" ... probablement quelques surprises à attendre.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire