En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Emploi : les secteurs qui ne connaissent pas la crise

Emploi : les secteurs qui ne connaissent pas la crise
© DR

Certains secteurs d'activité sont toujours en recherche de main-d'oeuvre, malgré la crise. Tour d'horizon des corps métiers qui recrutent.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
11 opinions
  • methos1435,

    Moi plus grand, je veux créer des hamburgers au Mc Do.... Sérieux.... Ce n'est pas du travail ça. Ce sont des fournisseurs de misère. Il ne suffit pas d'exploiter un jeune étudiant qu'on va payer des clopinettes pour dire: "regadez on embauche, on lutte contre le chômage".
    Ces emplois sont mal payés, pas interessants pour un sou et ne permettent pas de vivre correctement, pendant que certains sont payés à 3000 ou 4000 euros pour ne rien faire de leur journée (pas tous)...

  • HeyBaal,

    En clair les entreprises recrutent des employés non qualifiés alors que nos jeunes sortent presque tous des universités. Merci aux différents gouvernements qui ont si bien géré la question de l'éducation nationale et de l'orientation.

  • richard,

    et oui et quand toutes ses categories seront a plein d'emplois il y aura toujours des chomeurs ,surtout dans la restauration ,on ne vas pas au resto tous les jours ,et la grande distribution vas pas embaucher plus qu'elle ne peut deja elle licencie

  • Fanny41,

    Pour ma part je suis demandeuse d'emploi depuis un peu moins d'un an et je souhaite réagir à ce que j'entends et ce qui est devenu mon quotidien bien malgré moi (précision importante)! j'ai multiplié les expériences professionnelles dans le domaine de la livraison (chronopost sous traitant de la poste) et l'aide aux personnes (employée polyvalente dans une association humanitaire qui venait en aide aux sdf et personnes en précarité et j'ai travaillé pendant 2 ans en maison de retraite) alors oui je suis scandalisée quand j'entend que les services à la personne offrent des emplois et que malgré les 3 millions de chômeurs ils n'arrivent pas à trouver! il faudrait aussi peut être se poser les bonnes questions pourquoi il n'y a plus de prétendants? ma première expérience= CAE de 6 mois la 2ème= CAE de 2 ans et je vais développer cette expérience de 2 ans en maison de retraite. Pendant 2 ans je me suis retrouvée à faire 70 kms par jour pour aller prendre mon poste (bon ça j'avais pas le choix c'est comme ça) quand vous allez travailler pour des personnes dépendantes que ce soit en structure ou à domicile vous oubliez toutes notions de week end dimanches jours fériés fête de noël jour de l'an... voir même de vacances il faut le savoir vous êtes opérationnel quoi qu'il arrive! le tout avec des contrats précaires tant aux niveaux du statut qu'au niveau de votre salaire ou de vos amplitudes horaires! pour faire cours en 2 ans heureusement que j'avais le relationnel avec mes résidents parce qu'au niveau personnel je me suis sentie plus bas que terre et là je pèse mes mots pour moi il est clair que j'étais la boniche de service voir passer moi l'expression la ramasse merde et ce n'est pas mon bulletin de paie qui me consolait en fin de mois puisque pour un temps plein en travaillant 1 week end/2 j'étais payée 1051.17 euros autant vous dire que mon banquier a perdu en masse capillaire! et maintenant que je suis demandeur d'emploi je regarde les offres d'emploi au sens large et toutes les offres d'aide à domicile c'est des contrats de 2 /3h par semaine j'appelle pas ça des offres d'emploi mais des propositions de loisir!!! Quand à pôle emploi joker je préfère pas m'étendre! je précise que je suis inscrite ou en cours d'inscription dans toutes les agences d'intérim locale que j'ai largement diffusé mon cv que je suis pas bloquée sur un métier que j'étudie toutes les propositions que je multiplie les réunions d'informations sur divers métiers que j'entreprends de me former notamment au CACES vu qu'il y a une forte demande dans la région de cariste,manutentionnaire, préparateur de commandes et que là je suis bloquée jusqu'en 2013 plus de budget formation! Alors oui je suis un peu en colère sur la généralité que quand on est chômeur on est bien content de se glander parce qu'en faisant des généralités dans ce genre on en vient à en faire pour tout et s'est plutôt contre productif! moi j'essaye simplement de trouver un emploi correcte c'est a dire un emploi qui me permet de payer mes factures et que mon banquier garde le peu de cheveux qui lui reste...

  • Thomas Downwars,

    Bonjour cela fait deux longue année que je recherche un apprentissage en boucherie j’ai fait toute les boucherie du Morbihan, quand on va voir les parton tous est bon et beau etc… mais quand viens la question de l’age cela bloque à chaque foi et bien oui j’ai 22ans alors c’est non d’office, m’a question est plus destiner au boucher et autre patron qui cherche des apprentis souhaiter vous apprendre votre métier à un jeune ou juste avoir les bourse et le pauvre apprentie ne verra que le balai pendant au minimum deux ans …un apprenti n’est pas un larbin !!!

    A bonne entendeur

  • Gargantua,

    Il faut relativiser les chiffres, Quick et Mc Dos ont embauché peut être 50000 personnes mais combien ont démissionné ou ont été licencié..
    Après oui l’hôtellerie recrute mais qui a envie de bosser 10 heures par jours 6 jour sur 7 pour à peine + que le smic alors que pendant ce temps on a des fonctionnaires payé 2000 € net à rien foutre

  • millios 59570,

    il suffit d’être de la famille à bartellone, il vous trouvera un job pas fatigant et sur payer au frais de la princesse mdr

  • JELESO,

    Bonjour,
    Il y a certes beaucoup d'offres d'emploi mais il convient de les examiner de près : mon fils est jeune diplômé depuis 1 an (DUT Génie électrique et informatique industrielle + licence professionnelle de micro systèmes électroniques avec 4 mois de stage) ; en PACA , sur 10 offres d'emploi dans ce secteur, il y a 2 CDI pour 8 CDD et ces derniers portent sur des durées de 1 semaine à 3 mois et même pour 1 semaine l'on demande de 1 à 3 ans d'expérience ; depuis sa sortie du système universitaire, il a travaillé dans la grande distribution comme manutentionnaire puis il a obtenu un CDD de 3 mois renouvelé 1 fois, tout en continuant à postuler sur les quelques CDI qui se présentaient : pour ceux-ci, toujours la même réponse "nous avons retenu un candidat plus expérimenté" . Pour postuler sur des CDI dans d'autres régions, cela suppose une grosse possibilité financière pour pouvoir se loger puisque même un CDI est très aléatoire : dans ce secteur un CDI suppose une période d'essai de 2 à 4 mois, renouvelable, et il n'est pas rare qu'il soit mis fin à la période d'essai au bout du 7ème mois . Voilà la réalité des "nombreuses" offres d'emploi !!!
    Cordialement

  • Marie Boulogne,

    tout à fait d'accord avec le message ci dessous.... Nous galérons pour trouver un apprentissage en boulangerie pour notre fille, elle a déjà un cap patisserie en poche, et s'est faite avoir cet été avec un patron qui devait la prendre 1 an et il ne l'a gardée que les 2 mois de vacances en bouche trou !! c'est inadmissible !!!! Et quand j'entend ce matin que l'apprentissage est une solution pour l'échec scolaire, sachez messieurs les politiciens qu'il y a pas que des personnes dans ce cas là, pour ma fille, c'est une passion, mais une fille en boulangerie les patrons ne sont pas trés fans !!! et quand on en trouve un, c 'est dans les cfa qu'il n'y a plus de place !!!au 21ème siecle, c abbérant !!

  • VAMPIRE2,

    BFMTV insinue que les chomeurs ne veulent pas travailler?
    Oui aujourd'hui en France certains métiers appartiennent a des communautés!!
    Un maçon Français en région IDF ne sera pas forcement accepté aux seing de Portugais ou Turques! Je pourrais citer pleins d'autres exemples!!
    Les journalistes M.B. et Fanny Regault ne doivent pas connaitre grand chose au monde du travail!!!

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •