En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le préjudice est évalué à plusieurs centaines de milliers d'euros après les émeutes de Moirans.
 

En octobre 2015, des émeutiers avaient mis le feu à des barricades et avaient bloqué les lignes de chemin de fer à Moirans, en Isère. Ils entendaient protester contre le refus de la justice d'accorder une autorisation de sortie à un détenu pour assister aux obsèques de son frères.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire