En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marie-Lys Bibeyran se bat depuis la disparition de son frère pour réduire l'exposition des salariés agricoles aux pesticides.
 

Marie-Lys Bibeyran travaille pour un château de Listrac-Médoc, une commune au nord de Bordeaux. Elle se bat depuis près de quatre ans pour faire reconnaître post-mortem la maladie professionnelle de son frère, due selon elle à une exposition prolongée aux pesticides. La cour d'appel de Bordeaux devrait rendre son arrêt ce jeudi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grenade1492
    grenade1492     

    ça ne sert à rien ma chère dame, les lobies ont toujours été plus forts que nos mous de politiques. Mais bon courage à vous !

Votre réponse
Postez un commentaire