En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
An EgyptAir Airbus A-320 sits on the tarmac of Larnaca airport after it was hijacked and diverted to Cyprus on March 29, 2016. A hijacker seized an Egyptian airliner and forced it to land in Cyprus, but nearly all of the passengers were quickly released and officials said the incident was not linked to terrorism. BEHROUZ MEHRI / AFP
 

Les travaux pour rendre lisible la mémoire de la deuxième boîte noire, contenant les conversations du vol Egyptair qui s'est abîmé en Méditerranée le 19 mai, débutent ce mardi matin au Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire