En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Balcon effondré à Angers: l'entreprise de construction pointe du doigt l'entretien du bâtiment

Façade d'un immeuble après l'effondrement d'un balcon à Angers le 15 octobre 2016.
 

Après la mort de quatre personnes et quatorze blessés samedi dans la chute d'un balcon, l'enquête devra déterminer l'origine de l'accident. BFMTV a rencontré un architecte, spécialiste de l'entretien de bâtiments, pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • goodaps
    goodaps     

    Deux faits qui ne dédouanent pas l'entreprise de construction : 1) les fers à béton sont placés à mi hauteur de la dalle, alors qu'ils devraient être en partie supérieure pour être en tension, 2) le béton est lisse à l'endroit de la "cassure", ce qui prouve que le balcon a été coulé dans un 2ème temps, après la dalle intérieure. Cela a donc permis les infiltrations d'eau qui ont oxydé les fers... Un balcon comme celui ci, carrelé, doit avoir sous le carrelage un film imperméable qui doit remonter sur le mur... Pour moi, l'entretien n'est qu'une cause secondaire... Un balcon bien réalisé ne nécessite aucun entretien... A suivre...

Votre réponse
Postez un commentaire