En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les manifestants avaient essayé à plusieurs reprises de démonter ce portique, protégé par la police.
 

La société Ecomouv a mis à l'abri le portique de Pont-de-Buis, dans le Finistère. Son démontage était devenu un des objectifs symboliques des opposants à l'écotaxe.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Ben, les députés, sénateurs, ministres, conseillers, etc...Ce sont eux les instigateurs non? Vont pas faire payer le citoyen de base.

  • c j p
    c j p     

    surtout que l’Europe en garde 7 milliards sur 20 quelle redistribue mal.

  • Marc De
    Marc De     

    Qui paye ???

  • jim76
    jim76     

    et qui va payer la facture ? qui va dédommager les pertes pour l'entreprise chargée de l'exploitation de l'eco-taxe ? alors Messieurs les journalistes qu'attendez vous pour développer le sujet, et INFORMER RÉELLEMENT !

  • RACOL
    RACOL     

    GASPILLAGE DES SOCIALOS : quelle honte, un gaspillage d'argent du contribuable en pleine figure !!!! IS VOLENT, ILS PILLENT, ILS MENTENT, ILS CHANGENT D'AVIS, ILS NOUS IMPOSENT, ILS MARIENT LES HOMOS ET CHASSENT LES PUTES, mais qui sont ces voyous ???.??

  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Qualifier en permanence ces taxes d’"écologiques", n'est certainement pas la meilleure manière de communiquer l'étendue et urgence du problème ... :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/yt75/030713/transition-energetique

    (c'est à dire le fait que même si l'on préfère la valse des étiquettes financières, la crise est surtout un monstrueux choc pétrolier qui ne fait hélas que commencer).

    Car la situation c'est ça :

    http://iiscn.files.wordpress.com/2013/05/jlliquidsworld.jpg

    Il serait vraiment temps d'être au courant ...

    Mais il est vrai que cette ecotaxe ça sent aussi quand même beaucoup la sur-complexité :

    « Comme si tout cela ne suffisait pas, il faut enfin installer les équipements qui permettront de collecter l’écotaxe. Une architecture là encore extrêmement complexe, puisqu’il s’agit de hisser 176 portiques de contrôle aux points stratégiques du réseau (coût : entre 0,5 et 1 million d’euros pièce), de poser un demi-million de boîtiers dans les camions (caution à verser égale à deux mois d’écotaxe) et de mettre en place une puissante infrastructure informatique et de télécommunications. Après appel d’offres gagné par l’italien Autostrade – puis annulé par le tribunal administratif avant d’être validé en juillet 2011 par le Conseil d’Etat –, sa filiale nouvellement créée, Ecomouv’, signe enfin avec l’Etat, en octobre 2011, un contrat de quelque… 5.000 pages ! »

    (article les echos)

  • la gratouille
    la gratouille     

    Pas de problème,il y en a partout il reste du bouleau...!

  • br71
    br71     

    PEPERE a la trouille des bretons, même à Quimper ils démontent le mobilier urbain !!!..... PEPERE VA ESSAYER D'AFFIRMER SON AUTORITE EN DISANT NON AUX ENTREPRISES QUE SONT LES CLUBS DE FOOT...... Plus facile que de dire non aux bretons...... Pauvre HOLLANDE, voilà ce qui nous gouverne. Un menteur qui dit qu'il n'y a pas de rançon, mais qui laisse payer une rançon sur les fonds secrets....

  • jojobbb
    jojobbb     

    ILS trouvent de l'argent pour racketter les contribuables, mais ils ont moins d'imagination pour les retraites ou la sécu, UMPS complices, on le voit bien dans cette affaire, quel cirque !

  • jojobbb
    jojobbb     

    ILS trouvent de l'argent pour racketter les contribuables, mais ils ont moins d'imagination pour les retraites ou la sécu, UMPS complices, on le voit bien dans cette affaire, quel cirque !

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire