En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des cas suspects d'Ebola ont conduit les autorités à boucler un bâtiment de la D.D.A.S.S., à Cergy-Pontoise. (Photo d'illustration)
 

Un local de la DDASS de Cergy-Pontoise a été confiné par précaution, ce jeudi soir, avec près de soixante personnes à l'intérieur. En cause, le malaise d'une personne d'origine africaine présentant des symptômes semblables à ceux du virus Ebola. La suspicion est désormais levée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    Le virus Ebola arrivera inévitablement en France c'est évident, les flux migratoires favorisant cet état de fait. Le gouvernement tente de rassurer mais ne nous faisons pas d'illusion !

  • carabi
    carabi     

    "Un local de la DDASS de Cergy-Pontois" ! - A propos de DDASS -
    Les DDASS ont été supprimées dans le cadre de la révision générale des politiques publiques. Ce changement est effectif depuis le 1er Juillet 2010. -
    La Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) était une administration déconcentrée française départementale de l'État qui intervient au niveau sanitaire, social et médico-social. Elle a été remplacé par les agences régionales de santé.(ARS).

  • rowl
    rowl     

    Les membres des familles africaines touchées par ce virus feront tout pour venir en Europe où ils auront tous les soins les plus modernes et en plus gratuitement.

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à rowl)

    Vous n'avez décidément aucune compassion. Quel genre de personne êtes vous donc pour faire passer votre petit confort personnel avant la vie et la santé de ces humains, de ces enfants ? ...

  • lesemian
    lesemian     

    Heureusement que l'Espagne et les U.S ne sont pas de gauche!
    Leurs problèmes avec Ebola aurait encore était de la faute des irresponsables gauchistes qui gouvernent la France depuis mai 2012...
    De toute manière, quoi que le gouvernement à fait, fait ou fera, ce sera pour certains l'occasion de cracher sur leur France et leurs Français...
    Petit bémol : Le MEDEF regrette les mesures de précautions prises: Le virus perturbe leurs affaires. Il milite pour une libéralisation des frontières!

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à lesemian)

    Le mort des states a été laché dans la nature pendant 10 jours avant de mourir .. . La France est à 0 mort. Mais j'irai pas jusqu'à dire que c'est grace à la gauche hein ^^

  • trueblabla
    trueblabla     

    Je regardais une émission hier plutôt bien fichue ou l'on rappelait globalement que la source de la maladie se trouvait en afrique et que c'est donc là bas qu'il faut attaquer cette saloperie. Le risque de propagation sur nos sols sont relativement minimes. Il n'y a qu'à voir le nombre d'alertes pour s'en rendre compte. Je suis plutôt d'accord avec ça. Il n'y a pas lieu de paniquer à ce point. Perso, j'ai beaucoup de peine pour les africains qui tombent comme des mouches pendant que certains, loin de tout ça, ne pensent qu'à leur petite pomme. :(

    vestale
    vestale      (réponse à trueblabla)

    Si cest la même émission que j'ai regardé ils disaient aussi qu'il est particulièrement difficile pour les soignants de faire leur travail correctement ! Manque de moyens, d'hygiène et surtout manque de véritable prise de conscience des populations de la gravité du problème, qui souvent cachent leurs malades par peur de ne pas aller dans les centres pour se faire soigner....ajouter à cela une hygiène plus que défectueuse!

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à vestale)

    Les endroits ou l'on est supposé soigner sont considérés comme des " mouroirs". Je comprends bien que ce ne soit pas très engageant. :(

    vestale
    vestale      (réponse à vestale)

    oups excusez moi : par peur d'aller dans les centres...

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à vestale)

    Tout à fait. C'est terrible. :( D'ou l'urgence à mon sens, de s'occuper de la source pour éviter la propagation.

    vestale
    vestale      (réponse à trueblabla)

    Eh oui c'est évident mais encore faudrait-il que la population soit consciente du danger et coopère efficacement ! ce qui n'est pas le cas hélas, pour diverses raisons qui leurs sont propres trop de gens sont incontrôlables et éparpillés dans la nature!

  • bouledog
    bouledog     

    Les Français contrôlent tout pour se protéger d'Ebola ??? sauf les sans papier , et dans quelques temps la maladie sera importé en France par la négligence du gouvernement

    rowl
    rowl      (réponse à bouledog)

    Lampedusa .... 3 000 migrants par jour ...

  • Lol
    Lol     

    Fausse alerte suite à interrogatoire ne suffit pas, maintenant des contaminations en France sont possibles ce n'est plus obligé de venir d'un pays contaminé...seul un isolement des malades et des analyses médicales pourra réduire le risque

  • mindanao
    mindanao     

    Les DDASS n'existent plus depuis 2010.... il faut actualiser ses connaissances de temps en temps!

  • chopaul
    chopaul     

    Les patrons français montent au front contre les décisions irrationnelles prises ces dernières semaines pour lutter contre l’épidémie d’Ebola. Très inquiets des conséquences de la fermeture des lignes aériennes et de frontières, de l’interdiction d’accostage de navires, des mesures d’isolement, les membres du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) et du Medef international se sont réunis, mercredi dernier, à Paris pour étudier les voies et moyens de relancer les activités dans les pays touchés (Guinée, Liberia, Sierra Leone, Nigeria) et au-delà sur la zone Afrique.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à chopaul)

    Pourtant certains n'ont eu de cesse qu'après avoir hurlé que rien n'est fait au niveau des lignes aériennes et maritimes, apparemment ils auraient une forte tendance à nous mentir.

  • le goff
    le goff     

    TANT MIEUX SI C'ETAIT UNE FAUSSE ALERTE.

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire