En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un salarié du service médical d'urgence de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle est testé avec un thermomètre dans le cadre de la lutte contre Ebola, le 17 octobre 2014.
 

Les contrôles seront effectués par les services médicaux des aéroports de Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • rowl
    rowl     

    Une pensée pour nos soldats qui se trouvent actuellement au Mali ...

  • Maxoue
    Maxoue     

    Et ceux qui rentrent de ces pays mais en ayant fait une escale par un autre pays ,on leur fait quoi ?????

  • Glochide
    Glochide     

    La photo est bien choisie ! On voit bien là le malien presque déjà malade , logé à l'hôtel par la CAF pour 2000€ par mois à nos frais ....L'hôtelier est ravi , il est sûr d'être payé ....

  • Miss39
    Miss39     

    Toujours le même pays à la traîne .... c'est décevant ...

  • pistache33
    pistache33     

    Il est grand temps !!!! On nous rabat les oreilles avec EBOLA alors que la grippe saisonnière tue plus de français que ça. Que les médias arrête leur lavage de serve au avec ce virus.

  • coucou85
    coucou85     

    Il serait temps!

  • mamed
    mamed     

    Ebola est là. demain il sera partout .LOMS doit interdir toutes les manifestations de foot ,de sport en général en Afrique

Votre réponse
Postez un commentaire