En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Drôme: une institutrice suspendue pour avoir scotché des élèves turbulents à leurs chaises

Des élèves de maternelle et de primaire auraient été scotchés à leurs chaises à l'école La Rotonde de Lapeyrouse-Mornay (Drôme).
 

Une institutrice de l'école de Lapeyrouse-Mornay, dans la Drôme, est accusée d’avoir utilisé du scotch pour maîtriser ses élèves les plus dissipés. L'enseignante a été suspendue ce lundi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Facebook-10154591479213183
    Facebook-10154591479213183     

    Je ne vois pas où est la violence ou l'humiliation ? En revanche, il est clair que le message passé à ces enfants (et à leur parents) ne souffre aucune ambiguïté quant à lui : faites comme bon vous semblera ! Oui, les enfants sont parfois hyperactifs. Non, ce n'est pas une raison pour confondre école et fourre-tout. Si les parents ne font rien pour canaliser leurs chérubins, pour les accompagner, et, si en plus ils se plaignent en rejetant leur responsabilité sur l'EN, mais je comprends mieux pourquoi le monde du travail (et le monde tout court d'ailleurs), est rempli de manipulateurs en tout genre... Tout s'explique maintenant.

  • Sang9
    Sang9     

    Difficile de se faire respecter dans ce métier de nos jours, une grande partie des enfants ne respectent même plus leur parents, alors une institutrice. Tout vient de l'éducation, les parents lâche de plus en plus l'affaire, on leur interdit presque d'ailleurs de le faire et pendant ce temps les gamins s'abrutissent par les jeux vidéos violent, chansons propagandes, émission du genre hanouna tout ça sur un air de "faut être moderne". Sans compter nos politiciens qui ne montrent pas l'exemple. En résumé notre société dégénère doucement sans s'en rendre compte, pas étonnant qu'il y ait des dérapages.

  • vanda100
    vanda100     

    C'est bien triste. Mais arrêtons de tirer sur l'ambulance. Le comportement de cette institutrice révèle un désarroi extrème. Elle a besoin de soin. Métier très dur. Seul devant sa classe et personne pour l'aider. C'est comme çà l'enseignement.

Votre réponse
Postez un commentaire