En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Drancy : le wagon de déchets nucléaires prêt à repartir, enquête ministérielle

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Zeid
    Zeid     

    Les conteneurs Areva sont impressionnants de robustesse, il faudrait bien plus que ça pour qu'il y ait une contamination. Jouer sur l’ambiguïté comme tout les médias le font est une forme de désinformation assez malsaine. D'autant plus qu'il y a sur les routes et les chemins de fer français des produits tout aussi dangereux et dont le transport est nettement moins sécurisé.
    Cherchez sur Youtube les crash tests des conteneurs pour combustible usé vous verrez qu'il faudrait bien plus que ça pour endommager ces monstres de technologie et de résistance.
    Ceci étant dit le risque 0 n’existant pas il est utile de faire un retour d'experience sur les conditions de cet incident afin d'améliorer encore la sûreté des transports et la communication sur ce genre de convoi.

  • CATON L ANCIEN
    CATON L ANCIEN     

    Arrêtons les délires... Les conteneurs qui contiennent les déchets radio-actifs sont quasiment indestructibles, les risques de contamination dans le cas d'une simple sortie de voie sont rigoureusement nuls.! Avec cette mousse médiatique qui joue sur la peur de tout ce qui touche au nucléaire on redonne du grains à moudre aux fantasmes des écolos. Les innombrables wagons contenant des substances chimiques, auxquels personne n'accorde une grande attention, sont immensément plus dangereux.

  • deuxc
    deuxc     

    c'est reparti, jusqu'au prochain! Et dire que cet état envoie des sous marins nucléaires visiter le fond des mers...Eux aussi d'ailleurs ont des pépins; souvenez vous ce tir qui a fait long feu...

Votre réponse
Postez un commentaire