En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Thierry Lévêque PARIS (Reuters) - Le drame de la mort de deux adolescents en 2005 près de Paris, qui déclencha trois semaines de violences sans...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • myrtilles
    myrtilles     

    encore une affaire montée en épingle pour culpabiliser la police et par la meme occasion,l'etat.c'est une nouvelle affaire malek oussekine qui etant malade a ete dans les manifestations et qui est mort d'une crise et non de la faute de la police.pour eviter ce genre de choses,on ne fait plus la chasse aux delinquants.quand on n'a rien a se reprocher,on ne fuit pas la police.de plus il aurait fallu que les agents sachent ou etaient ces deux jeunes.a chaque fois que des jeunes se tuent en fuyant les autorités,ce sont eux qui sont systematiquement tenus responsables.c'est une honte de toujours vouloir defendre la racaille.

  • renoir
    renoir     

    La mort de ces jeunes est un drame mais j'aimerais savoir deux choses .
    Pourquoi s'enfuir à la vue des policiers quand on n'a rien à se reprocher ? Moi je leur dit bonjour et je continue normalement .
    Pourquoi accuser les policiers de "non assistance de personne en danger" ?
    Cela veut-il dire qu'ils n'ont pas couru assez vite pour aller bloquer la porte du transfo et deviné que c'était là que les jeunes allaient entrer !

  • sasla
    sasla     

    tant qu'on ne changera pas de mentalité, qu'on aura ce sens du défit de l'autorité et de l'ordre, on aura des cas comme celui là. Il faut apprendre aux enfants qu'en France on obéit à la police, ce qui en plus donnera dans 20 ans de meilleurs policiers . On obéit et on respecte les autres, la famille et tout ce qui dépend de la république: police, école, enseignants, espaces publics et les valeurs privées. Le probléme est de trouver qui va l'enseigner,.

  • c ainsi
    c ainsi     

    C'est toujours pénible de revenir sur ce drame. Oui, c'est regrétable que ces deux gosses soient mort dans ce transformateur et il est malsain de continuer à accuser la police de ce drame. Les responsables sont nombreux, une famille qui ne tiend pas ses enfants, une école qui n'enseigne plus les valeurs de la république, des assaciations et des politiques qui sapent la police, une police qui n'est pas sans défauts, une justice à la rue... , on ferait mieux de chercher à éviter que des jeunes qui n'ont rien fait de mal ne partent pas en courant devant des policiers qui vont évidemment trouver ça louche.

  • frq
    frq     

    on parle de tout le temps de deux petites vermines qui se sont tués tous seuls par contre des policiers QUI meurt,ca ,on en parle deux jours et c'est bon,la faut arreter,ca fait trois ans qu'on nous fait chier avec cette bagatelle

Votre réponse
Postez un commentaire