En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bertrand de Rochambeau, gynécologue-obstétricien.
 

Après le décès d'un bébé in utero vendredi, faute de place à la maternité de Port-Royal, le docteur Bertrand de Rochambeau évoque sur BFMTV les questions de l'engorgement, de la classification des établissements.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Arrêtez un peu avec vos accroches racoleuses. Les bébés meurent in utero à cause de problèmes médicaux et de prise en charge d'urgence, pas à cause d'une place en maternité.

Votre réponse
Postez un commentaire