En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

L'URI-CFDT et la FGA-CFDT ont dénoncé jeudi la décision "incompréhensible" du tribunal de commerce de Quimper qui a prolongé mercredi la période d'observation de Doux et placé en liquidation son pôle frais, un jugement qui revient à "couper en deux" le volailler.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire