En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Francis Heaulme lors de son procès à Metz, en 2001.
 

La Cour de cassation a validé le renvoi de Francis Heaulme devant les assises pour le double infanticide de Montigny-lès-Metz en 1986.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • berard
    berard     

    Ces procès servent -ils seulement à quelque chose ?à désespérer un peu plus la famille de ces pauvres victimes; on a affaire à un dément dont la place serait ailleurs qu'en prison; pauvres gardiens qui sont obligés de gérer ça !

  • jean marie beau gosse
    jean marie beau gosse     

    Cela me fait rire, car bientôt tous les crimes de la terre seront attribués à Heaulme !

  • quidambof
    quidambof     

    IL NE RECONNAITRA PEUT ETRE LES FAITS MAIS TOUT PENSE A CROIRE QU'IL EST COUPABLE. MEME MODE OPERATOIRE. SUR LES LIEUX A LA MEME EPOQUE. ET LE RESTE en tout cas bon courage aux familles

Votre réponse
Postez un commentaire