En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Doit-on accepter des baisses de salaires pour maintenir la compétitivité et l'emploi ?

Mis à jour le
Doit-on accepter des baisses de salaires pour maintenir la compétitivité et l'emploi ?
 

En cas de baisse de l'activité, les salaires doivent-ils pouvoir baisser pour maintenir l'emploi et éviter les licenciements ? C’est en tout cas l’accord auquel Nicolas Sarkozy souhaite que syndicats et patronat parviennent. Une mesure qui fait débat. Et vous, qu’en pensez-vous ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

218 opinions
  • carlos gunns
    carlos gunns     

    conséquences directe des 35h cela avait été dit al époque mais il été plus facile de n entendre que 35h et rtt !

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    je ne sais pas si on nous prends pour des idiots mais une choses est sure si on exporter les idiots de France on serait numero 1 mondial
    dans quel pays veux tu aller ?

  • legrandfoutoir
    legrandfoutoir     

    par contre pour la majorité des entreprises, oui, la masse salariale est un frein, à la base il y a deux choix, moins de salaires et inévitablement il y aura moins de charges à payer ( sociales et fiscales ), ou alors on ne modifie pas les salaires mais on diminue les charges, le problème est que le second choix est impossible tout au moins pour le moment. Dans les deux cas il y a une conséquence importante, moins de rentrées notamment de cotisations sociales, donc moins de dépenses possible pour le sacro-saint " modèle social " français. Mais moins de masse salariale et plus de flexibilité c'est particulièrement une solution pour gagner des marchés . . . je vous laisse en déduire les avantages éventuels et probables

  • vinoulino
    vinoulino     

    non mais ! et pourquoi pas baisser notre culotte ! coluche a dit que si la merde valait de l'or, les pauvres n'auraient pas de trou du cul ! en fait, on veut faire les 35 heures en diminuant les salaires ! pour tous ces patrons et riches, nous sommes trop payés ! il y a longtemps que ça les démange ! lvmh marche très bien, les ferrari se vendent, etc... regardez autour de vous : on nous prend pour desidiots ! merci l'ump, les sarrkozystes, les riches, etc...

  • utopiste4
    utopiste4     

    Si tous les utopistes et tous les Yàka du monde se donnaient la main, pas de doute la terre tournerait plus ronde. Obliger les pays qui reçoivent nos usines à mieux payer leurs ouvriers !!!!! comment faites-vous ? vous avez sans doute une idée à présenter au futur Président. Bonne réussite.

  • laviefvfsfgsfgsfgsfg
    laviefvfsfgsfgsfgsfg     

    La désinformation, voilà un vaste sujet de débat très intéressant. Cela éviterait sans doute de dire beaucoup de bêtises.

  • max737773
    max737773     

    Allez voir se qui se trame sur la refonte de la filière des sapeurs-pompiers..Encore plus d'officiers "canada dry" et une véritable arméee mexicaine à prix d'or se dessine. Mais personne n'en parle puisqu'il s'agit de projet "interne" qui ne passent pas par les chambres législatives! Le contribuable va encore payer pour encore mieux lotir ses pompiers mais qui va monter dans les camions ? (50% des budgets des SDIS viennent des conseils généraux, donc le contribuable!)
    Et après on nous dit qu'il n'y a pas d'argent...

  • libertt
    libertt     

    les temps changent, ont peut pas sauver les emplois, mais il faut sauver les compétences, parceque ce qui gache tout c'est que les compétences disparaissent. Et il faut réorganiser le travail, les travailleurs. Faire un sytème juste qui motive tout le monde et sur lequel s'appuyer. La formation c'est le délire, chaque petite boite propose une formation à n'importe quoi, tout doit être revu et rationalisé. Et stop à l'emploi sur relation, ou copinage, un emploi ca doit être carré, avec des compétences précises et basta, pas avec des fotos et des entretiens pour montrer son cul, marre des boites qui prennent que des gens surdiplomés et jeunes, gachis considérable de notre avenir.

  • malouin XXI
    malouin XXI     

    quel revirement .comment pourrait t'il se rattraper ? en nous promettant le contraire ! travailler moins pour gagner plus ? ET MEME LA ? ONT LE CROIRAIT PAS .

  • jenpleure
    jenpleure     

    Sauvé par un copain à SARKO juste avant les élections ...Comme toujours le sauveur va prendre le pognon et dans un an il ferme tout en disant que les salariées n'ont pas sues se reconvertir

Lire la suite des opinions (218)

Votre réponse
Postez un commentaire