En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Doit-on abaisser la majorité pénale à 16 ans ?
 

Alors que l'Assemblée examine ce mardi le projet de loi sur la refonte de la justice des mineurs, le député UMP Christian Estrosi soutient un texte abaissant la majorité pénale à 16 ans. Mais le gouvernement s'y oppose. Une bonne idée ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

101 opinions
  • slash63360
    slash63360     

    oui et surtout pour les recidiviste d'abord les peines doivent en prmier lieu applique et abaisser la majorite penale de 18 a 16est logique il y a de limpunite chez les jeunes bien que envoyer des jeune en prison reste la derniere des solutions mais quand un jeune de 15 ans va battre a mort une de ses camaradese fais divers atroce parmi d'autre me laisse spenser a plus de la commmunication a cet heure

  • Timèle
    Timèle     

    Oui, il faut abaisser l'âge de la majorité pénale à 16 ans. Et pour les moins de 16 ans jusqu'à 12, créer des vrais centres de redressement. Au lieu de dépenser notre argent dans des guerres dont on ne voit pas bien notre intérêt, utiliser cet argent pour faire de vraies prisons et de vrais centres de redressement, pas des centres de vacances comme le propose M. Botton. Par contre l'âge pour voter doit rester à 18 ans car, pour décider qui va gérer nos politiques sociales, économiques, etc., il faut être un citoyen jugé responsable par nos lois,us et coutumes. S'il est clair que la peine de mort n'a, de toute évidence, pas diminuer conséquemment les grosses violences (voir depuis périodes Giscard, Mitterand), il est clair que cette "humanisation" de la prison actuellement en vigueur, ne fait pas mieux. Il faut maintenant avoir une politique de "mains de fer dans un gant de velours" : aucun laxisme, les peines devraient être faites jusqu'au bout, en tout cas, aucune remise de peine ne devrait être consentie avant que 85% de celle-ci ne soient accomplis.

  • unpapa
    unpapa     

    Il faut aller plus loin car on constate que la violence sous toute ses formes n'a pas d'âge, plus d'âge... L'actualité le démontre désormais à 10, 11 ans des gamins passent à l'acte

  • 20122012
    20122012     

    Tous ces p’tits gars des cites et seront t'il mélanger avec ceux du triangle or leur client " neuilly, auteuil, passy"

  • Faisons Front
    Faisons Front     

    Et droit de vote à ceux qui paient des impôts, avec remontée du Smig et suppression des CMU, RSA, etc... Autrement dit du social uniquement réservé aux gens qui en ont vraiment besoin !

  • Larevue
    Larevue     

    au temps des moyen-age, pour les coupables de meurtre ses la mort par pandaison ou tranchâge de tête, comme je dit, l'humain evolue, il a pas 16 ans dans ca tête, ils doit avoir au moins 18 ou +,la majorité pénal a 16ans pff trop léger, majorité a 16 ans et BASTA,

  • dafops
    dafops     

    Bonjour, Bien sur qu'à 16 ans on c'est ce que l'on fait. Si on brûle un bus où agresse à plusieurs un autre citoyen pour s'amuser, où que l'on vole avec violence ect .... Comment on pourrait imaginer le contraire.

  • Gui Hautin
    Gui Hautin     

    Doit on mettre les politiques qui font les lois enfreignent ces mêmes lois en prison ???

  • ahele
    ahele     

    tu as raison victoire, je suis mère de 4 enfants et grand mère de 8 petits enfants, j'ai un de mes fils qui avait de mauvaises fréquentations au collège qui commençait à tourner mal, je lui ai mis une volée, la seule de sa vie je l'ai recadré et il s'en souvient encore, il travaille vient d'avoir une fille et mène une vie normale : il aurait pu finir mal et se retrouver en prison, je suis une mère poule mais j'ai une main de fer si tous les parents agissaient ainsi on ne verrait pas ce que l'on voit à l'heure actuelle c'est aux parents à inculquer les bonnes manières et la bonne voie à suivre !! il n'y a aucune excuse !

  • 300 mag
    300 mag     

    16 ans c’est déjà des adultes qui savent très bien faire la différence entre le mal et le bien.
    Si certains sont des nuls à l’école, ils apprennent vite à voler, à agresser, et à tuer.
    En Amérique ces jeunes parasites sont vite exclus de la société.
    Malheureusement en France, le jeune qui se tient peinard, que ses parents n’ont pas d’oseille pour lui payer les choses de la vie, tels que loisirs, personne ne s’occupera de lui. Par contre la petite racaille qui au bout de 20 passages devant, le juge pour enfant, aura toutes les chances d’être placé dans un centre avec tout ce qu’il faut pour se distraire, y compris des flics moniteurs de sport au cas où ce petit voudrait en faire.
    Alors la minorité pénale à 16 ans c’est se foutre de la gueule des français. Surtout des victimes. Je propose de l’abaisser à 12 ans.

Lire la suite des opinions (101)

Votre réponse
Postez un commentaire