En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Divorce sans juge: les féministes pointent les risques dans les situations de violences

Divorce, Divorcer, Juge aux affaires familiales, Juge, Tribunal
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Derlowe
    Derlowe     

    Et sinon ces personnes savent-elles que le budget de la justice est à peine suffisant ?
    Pas assez de marge pour encore créer sachant que les pôles sont toujours sur le papier, et ce depuis 4 ans.

    De plus, si une femme ou un homme n'est pas capable de déposer plainte et d'accepter un divorce par consentement mutuel tant pis pour elle/lui, il faut savoir se relever et arrêter de ramper.

  • Paroissien
    Paroissien     

    Les féministes avaient les juges acquis(es) à leur cause ...
    Alors évidement "ça va marcher beaucoup moins bien ...

Votre réponse
Postez un commentaire