En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Métro londonien
 

La police britannique a annoncé enquêter sur les agissements d'un groupe se disant "anti-gros" qui distribue des cartes dans le métro londonien qualifiant des voyageurs de "gros et moche".

L'affaire a démarré par le tweet d'une jeune femme, Kara Florish, en fin de semaine dernière, révélant qu'elle s'était vu remettre une carte portant d'un côté la mention "fat" (grosse) et de l'autre un texte disant notamment:

"Notre organisation déteste les gros. Nous sommes indignés par l'énorme quantité de nourriture que vous consommez alors que la moitié de la planète meurt de faim". "Et nous ne comprenons pas pourquoi vous ne réalisez pas que si vous mangiez moins, vous vous sentiriez mieux, vous seriez plus mince, heureux et trouveriez un partenaire qui ne serait pas un pervers aimant les gens grassouillet", continue le message des "Overweight Haters Ltd".
Kara Florish, agent de santé, a dénoncé une attitude "haineuse" et "lâche". "Je ne suis pas perturbée, je suis plus petite que la moyenne nationale et pas vraiment obèse, mais c'est haineux et lâche et cela pourrait perturber des personnes qui manquent de confiance en elles et souffrent de désordre alimentaire", a-t-elle tweeté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire