En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Distilbène : une victime indemnisée, une autre déboutée

Mis à jour le
Distilbène : une victime indemnisée, une autre déboutée
 

Les deux laboratoires pharmaceutiques qui ont commercialisé le Distilbène, une molécule toxique, ont été condamnés vendredi par la cour d'appel de Paris suite au combat judiciaire de deux femmes malades. Le Distilbène, prescrit après-guerre, aurait eu des effets secondaires sur 160 000 femmes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • mangerune
    mangerune     

    avant on se soignait avec des plantes mais maintenant on n' a plus le choix les herboristeries sont condannées le lobby pharmaceutique à gagné!

    avant les cancers etait moins nombreux

  • magendie59
    magendie59     

    ces laboratoires ont vendu du poison pendant des années, en faisant de la pub sur les avantages apportés au nouveau-né grâce à leur molécule, et les voilà en train de refuser à une femme présentant toutes les atteintes liée à une exposition de leur produit in utero, une indemnisation, sous prétexte que sa mère n'a pas garder l'ordonnance délivrée il y a 30 ans.
    comportement à vomir, vous devriez l'indemniser et vous cachez de honte d'avoir simplement rechigné à le faire!

  • magendie59
    magendie59     

    il n'est plus prescrit que pour le cancer de la prostate depuis les années 80: pas de générique à cette époque (et peu de risque fœtaux avec cette utilisation, vous en conviendrez)

  • 4p99
    4p99     

    qui sera responsable en cas de probleme ?

Votre réponse
Postez un commentaire