En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après avoir erré en Belgique, à court d'essence et d'argent, Aurore et son père ont finalement été retrouvés jeudi matin dans la banlieue lilloise.
 

L'adolescente de 13 ans originaire de Metz était en froid avec sa mère, et aurait persuadé son père d'aller en Belgique pour faire "un break". Le père devrait être mis en examen samedi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • DSKK06
    DSKK06     

    Le père aurait dû attendre que sa fille soit sous sa garde pendant cette période de vacances scolaire. Il est vrai que devant cette situation anormale la mère n'avait pas d'autres choix que d'alerter la Police. Si elle ne l'avait pas fait et qu'un drame se soit produit, elle en prenait la responsabilité. Un divorce avec des enfants mineures est une déchirure profonde pour la mère et pour le père. Ensuite avec la majorité des enfants, l'atmosphère peut se détendre, les conflits s'aplanir. Toutes séparations avec des enfants mineur devrait obligatoirement être suivies par des psychologues indépendants avec pour mission d'aider les parents à passer ce cap difficile sans quoi pas de possibilité de divorcer...

  • marco6669
    marco6669     

    A part semble-t-il une belle complicité entre un père et sa fille, dont on devrait se féliciter
    Pourquoi ne met-on pas plus l'accent sur le différent entre la mère et la fille qui est à l'origine de cet incident ?
    Au final, tout s'est bien passé, tout se termine bien, alors pourquoi en faire tout un fromage ?

  • Shrek
    Shrek     

    alors les feministes!!!!!!!! encore un pere mechant??????? "la fille etait en froid avec sa mere et voulait faire un break"!!!!!!! ah ca!!!! la mere et son avocate ne sen ventent pas hein!!!!!!! jespere juste que le pere aura des dommage et interets!!! pour un peu je suis sur que le pere aurait ete passee pour un voyou enlevant lenfant a sa pauvre mere!!!!! petit message aux meres!!! lors dune separation lors de la garde denfant, les DEUX PARENTS SOUFFRENT!!!!!!! ils ny a pas que vous!

  • jeanne jofo
    jeanne jofo     

    Je ne vois pas où est le problème puisqu'il avait sa fille avec lui pendant un mois, ils pouvaient aller se balader où ils voulaient... Bon ils n'auraient pas dû débrancher les portables. A part ça, pas grand chose, une blague de potache, une complicité entre un père et sa fille.
    Les autorités et surtout les médias devraient s'occuper des vrais problèmes dans ce pays.

  • france
    france     

    j'espère qu'il ne sera pas mis en prison comme on peut le penser il est bipolaire mais comme un psy l'a écrit dernièrement dans un magazine :tout le monde est bipolaire. la gamine voulait être un peu rien qu'avec son père quel mal y a t'il à cela?

  • Mr Bienvenu
    Mr Bienvenu     

    Méfions-nous de ce diagnostic psychiatrique de "bipolaire" à l'encontre de ce père. Avant d'être bipolaire, il est en effet père.
    Plein d'idées peuvent en effet acculer ce père quant à "l'enlèvement" de sa fille : va-t-il l'abuser, la séquestrer, ...ou pire ?
    Nous n'avons aucun élément sur les circonstances de la naissance de cet enfant. Comment se fait-il que son père biologique soit peu connu de sa fille ? Départ du père très tôt ? Mise à la porte par la mère ? La responsabilité du père dans cette histoire est peut-être à revoir.
    Enfin : pourquoi cette fille est-elle partie ? Était-elle une "torturée" par la mère sur le plan psychique ? Ou jouait-elle un caprice un peu sur le mode oedipien tel une "enfant-reine" aux côtés de son père ?
    Pour en arriver à : tout ce qui charge cet homme constitue, il me semble, une véritable mise à mort. Sous couvert de troubles psychiatriques, et d'un je-ne-sais-quoi indéfinissable que l'on peut tenter de chercher mais qui reste obscur, on tue littéralement le père sous nos yeux : la fille ne peut plus à présent se repérer auprès de cet homme ; lui ne peut plus assurer son rôle de père auprès de sa fille.
    Sa décision, que l'on ne sait juste ou non (à mon sens, si la fille était "torturée : décision juste du père ; si "caprice" : à discuter, il n'a peut-être pu faire autrement), lui a coûté quelque part un bout de sa vie.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Le pauvre il fait ce qu'il peu, mais avec ces 2 femmes sur le dos il est mal barré. En espérant qu'on ne le charge pas trop.

  • garinette nenette
    garinette nenette     

    OUF

Votre réponse
Postez un commentaire