En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Estelle Mouzin lors de disparition, à gauche, en 2003, et vieillie artificiellement par ordinateur à droite.
 

L'analyse de milliers de poils et de cheveux récoltés dans l'ancienne fourgonnette de Michel Fourniret n'a pas permis d'établir le passage d'Estelle Mouzin dans le véhicule. L'homme reste néanmoins suspect.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire