En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Négociations en panne sur les contrats de travail abusifs
 

par Emmanuel Jarry PARIS (Reuters) - Patronat et syndicats ont reporté jeudi au 19 décembre la poursuite des négociations sur la réforme du marché du...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Red Doctor
    Red Doctor     

    Oui vous avez raison "résiste" ! Nous avons un exemple flagrant avec l'entreprise de routiers internationale "française" Norbert Dentressangle (pour ne citer qu'elle ...) qui a ouvert une agence en Pologne dans le but d'embaucher des chauffeurs le bas !

  • 0010101
    0010101     

    C'est beau l'exploitation de l'homme par l'homme

  • resiste
    resiste     

    j'ai eu peur pour les travailleurs Polonais qui viennent travailler à bon compte pour nos employeurs Français!!!

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    négocier avec les syndicats qui vivent visiblement dans un autre monde est une aberration . ils ne sont représentatifs de rien e surtout plus des salaries qu'ils pénalisent de plus en plus .

  • Phil Phil
    Phil Phil     

    Deux philosophies radicalement opposées essaient de dialoguer ?? Un dialogue de sourds. Les syndicats figés dans le temps et le patronat en attente d'hyper flexibilité. Il faut une vision macro, l'état doit prendre sa responsabilité et trancher sur la définition globale de contrats de travail abusifs. Le CDD n'est pas pire que le CDI de chantier qui se généralise et dont les entreprises en détournent allégrement l'objet.

  • Red Doctor
    Red Doctor     

    Patronat et syndicats ne trouveront pas d'accords (sauf peut être , si de belles enveloppes sont concédées par les patrons) . Alors c'est le gouvernement qui "tranchera" , mais quant on voit la classe sociale et le patrimoine de nos élus , on se doute bien de quel coté ils pencheront ... ! L'union des grands patrons , des riches de tous bords et de nos élus va ramener les employés au moyen age . C'est ce qui arrive lorsqu'on se laisse faire et c'est dommage pour la réputation d'un pays comme la France . Ceci dit : tous les peuples de cette planète sont a la même enseigne , ce qui est une bien piètre consolation !

  • Réflexions
    Réflexions     

    Syndicats et patronats ne trouveront pas d'accord les uns voulant à tous prix conserver un maximums de droits acquits des années révolues en essayant d'en obtenir d’autres, s'en s'occuper de la réalité économique du moment et les autres voulant adapter l'outil de production à la demande internationale et mondiale de 2012. Dialogue inévitablement de sourds et alors. C'est le Président et ses ministres qui vont décider !!! Devant le gâchis de florange pour sauver 629 personnes je n'ose à peine imaginer les décisions désastreuses qui seront prisent pour sauver le monde du travail de notre belle France ??

Votre réponse
Postez un commentaire