En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dijon: 3 mois de prison avec sursis pour avoir renommé son WIFI "Daesh 21"
 

Un jeune homme de 18 ans a été condamné jeudi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Dijon pour "apologie du terrorisme".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • grincheux007
    grincheux007     

    entre l'acte et la punition, plus de 3 mois, pour accoucher de rien.

  • Brunir
    Brunir     

    Pourtant, les TIG lui aurait fait le plus grand bien et l'aurait éduqué un peu (si c'est possible), à 18 ans, on est adulte. Bref, vu l'état d'esprit de la personne, il a ce qu'il mérite.
    Bon, à coté de ça, les lanceurs de cocktail molotov sur nos piliciers et pompiers ne sont pas inquiétés ou ont juste une petite réprimande par cette même justice, cherchez l'erreur.

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à Brunir)

    pour les lanceurs de cocktail, cela fait partie d'un mode d'expression de notre société encouragé par le pouvoir politique en place.

Votre réponse
Postez un commentaire