En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dexia pointée du doigt pour des prêts toxiques aux collectivités
 

PARIS (Reuters) - Libération publie mercredi le détail de la dette de 5.500 collectivités françaises ayant souscrit, selon le quotidien, des prêts...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • gcbc
    gcbc     

    juste retour des choses..
    toutes les collectivités socialistes ont voulu remplacer les bus par des tramway...dépense pharaonique et décalée d'avec les besoins..
    elles ont voulu des médiathèques très couteuses
    elles sont surrendettée auprès de dexia qui a plongé en bourse ...qui va payer...
    tous les électeurs ps ou non...
    je suis écoeuré

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Faut pas s'en prendre à DEXIA. Ses agents n'ont pas mis le couteau sous la gorge des maires pour leur faire signer un prêt

  • Terin
    Terin     

    Dans pas mal de ville en France l'argent est dépenser de façon anarchique et illogique qu'elle est intérêt de refaire la place de l’hôtel de ville coupant tout les accès au restaurant et magasins pour 2 ans minimum cout total 20 millions dont 8 pour une "oeuvre d'art" d'un artiste polonais ( le mec qui à défiguré Versaille ) j'ai bien regardé le rapport de la séance le seul partie qui s'y est opposé est le front national sans doute parce que il était le seul à exercer un vrai travail et donc est bien plus proche des préoccupation des gens ...


    Aprés je te parle pas des Tramway dans toute les villes socialistes qui sont des gouffres abyssales, des routes pavés qui explose des qu'il gèle et au passage de bus de plusieurs tonne, Les médiathèque et bibliothèque, les musées etc etc ...

    Après on vas réclamer au gouvernement plus d'argent pour la sécurité, pour les écoles et hôpitaux ...

    Il restent ensuite les conseils généraux qui eux donne les subvention que au ville de leur partie politique creusant des fossés entre les villes énorme ( C'est le Socialisme !!! )

    pour info 1/3 du budget de l'état est reverser la dedans en plus des impôt locaux ( tien on comprend mieux le déficits publique d'un coup )

  • Terin
    Terin     

    Quand des villes de 4.000 habitants on sort des projet à 8 millions d'euros pour des médiathèque, puis que aprés pour ce qui est des route, électricité, internet, salaire du maire et des adjoints ... il y a plus d'argent donc on emprunte. Dans un pays à 1.600 milliards dettes ce genre d'acte est scandaleux surtout quand on prend l'appelle d'offre 5 fois plus chers du copapin qui le redonne au partie ...

  • smartiz
    smartiz     

    QUAND, on a pas de budget, on fait pas. QUAND, on a pas de budget, on ne commande pas, sachant pertinement, que le percepteur, quand il a pas de sous, et bien lui, se permet de ne pas payer! et allez donc , lui reclamer plus 10% pour non paiement a echeance! je connais tres bien l'histoire ayant travaillé plus de 30 ans avec les administrations! et c'etait( heureusement pour mon entreprise) pendant les 30 glorieuses; je plains sincerement les entreprises de maintenant, a voir ce qui se passe. sinceres salutations

  • anticouillon
    anticouillon     

    Mais c'est bien sur !!!! Comme dans les cités de non droit !!! Ce ne sont qu'une poignée de "sauvageons" qui sont responsables des trafics et des violences !!!
    Les autres ne sont que des petits moutons complaisants !!! Et sans courage pour nettoyer devant leurs portes !

  • titi64
    titi64     

    Mais enfin; Ceux qui signent ce type de financement, ceux qui en profite allégrement...
    Ceux qui croient faire l'affaire du siècle et qui ont leur place bien chauffé par des "élections"
    ceux qui en profite mais prennent les risques avec l'argent des contribuables....
    Bref ces irresponsables, ces bouffons crédules...Ils sont pas responsable ???

  • malthus
    malthus     

    Certainement que la plupart des Maires de petites communes sont des gens honnêtes qui se débattent comme ils peuvent pour obtenir des subventions. Là où ça se gâte c'est pour les gros marchés des grandes villes, et c'est plutôt de cela qu'il s'agit pour les actifs toxiques de DEXIA (voir les marchés truqués des villes de PARIS,LYON, MARSEILLE)

  • pfff
    pfff     

    On a les élus qu'on mérite.

  • pfff
    pfff     

    Le président du conseil général de la Loire Bernard BONNE est UMP aussi !!!

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire