En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ancien ministre de la Santé Bernard Kouchner a défendu vendredi pendant une heure le docteur Bonnemaison.
 

Bernard Kouchner, ancien ministre de la Santé, est venu témoigner vendredi matin au procès pour empoisonnement à l'encontre de Nicolas Bonnemaison. L'ancienne ministre chargée des Personnes âgées, Michèle Delaunay, a fait de même vendredi après-midi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bebert
    bebert     

    Ce sont les aides soignantes ,dont on connait le niveau intellectuel et des infirmières jalouses qui doivent être condamnées,quant aux membres du Conseil de l'Ordre qui l'ont condamné, ce sont des faux culs.Il faut laisser ce médecin qui lui est humain .Les gens qui le jugent ont ils vu quelqu'un souffrir????Non sans doute.

  • Blanc Noir
    Blanc Noir     

    la destruction est une forme d'évolution... mais il faut vraiment être déglingué pour la prôner!!!

  • Martel2014
    Martel2014     

    Les anti-vies se ressemblent et s'assemblent.

  • jojobbb
    jojobbb     

    +1

  • Monique33
    Monique33     

    Je suis de l'avis du Dr Kouchner. Pouvoir disposer de son corps et de son âme, c'est important.

Votre réponse
Postez un commentaire