En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
2 pères de famille escaladent des ouvrages
 

Deux pères de famille ont escaladé jeudi et vendredi des ouvrages à Paris et dans l'Essonne afin de médiatiser leur combat pour récupérer la garde de leur enfant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • PPDE
    PPDE     

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Eren JABE
    Eren JABE     

    "Papa, pourquoi la neige, elle se cache du soleil ?"
    Promenade au parc, tenant la main de mon fils, je regarde le fossé.
    La neige, oui, n'est plus que du côté à l'ombre...
    Mais, mais... C'est qu'il est poète mon petit !

    N'en pouvant plus, depuis fin 2010, de ce samedi après-midi tous les 15 jours et surmontant ma timidité, je suis entré dans le commissariat.
    J'avais tout emporté et montrait l'ordonnance estampillée du beau papier du tribunal
    qui disait noir sur blanc que, dès qu'il aurait SA chambre, le père aurait une extension de la garde.
    J'expliquais à ces messieurs en bleu que c'était très simple.
    On monte dans leur voiture, on va voir sa chambre, c'est pas loin et on vérifie tout : son lit, ses jouets...
    On va interroger les voisins pour s'assurer que je suis un bon père malgré le si peu de temps.
    Ensuite, concertation et opinion faite, on met le gyrophare : délit d'impaternité, urgence, direction le tribunal.
    On monte voir la énième dame-juge, on lui explique, elle met le tampon, elle signe et...
    Et deux semaines plus tard, mon petit pimpin s'endort pour la toute 1ere fois dans SA chambre !
    Merveilleux non ?
    Hélas, Le libre arbitre des policiers, c'est qu'à la télé et la réalité en bleu frileux de rétorquer :
    "On obéit à la LOI, on n'a pas à prendre parti, on doit rester neutre..."
    Un peu de compassion, une pincée d'irritation et un soupçon d'infime hésitation.

    Ces rares samedi après-midi, mon fils sur mes épaules ; je remarque que les gens nous remarquent.
    Surtout les mamans, elles sentent que c'est fusionnel ; elles se disent avec envie : quel papa !
    Si elles savaient que nous rattrapons-là 15 jours d'absence, 15 jours de doubles souffrances.

    Et oui, mon petit, à trop souffrir, ton papa, il est devenu comme toi : poète.

  • Eren JABE
    Eren JABE     

    "Papa, regarde la montagne : ta maman ! la montagne ! Ta maman !"

    Tout en rompouinant autour du carrefour Pompadour, à Créteil, j'aperçois la butte, petite colline verte que mon fils me désigne.
    Et je comprends soudain : chaque fois qu'il m'a questionné sur ma maman (qu'il n'a jamais vu), je lui répondais qu'elle habitait très loin, dans les montagnes...
    Pourquoi, un enfant qui va vers ses six ans ne connaît toujours pas sa grand-mère ?
    Parce qu'avec une garde d'un samedi après midi sur deux, essayer donc de faire l'aller-retour dans les Alpes pour présenter fièrement votre fils à votre mère.
    Ces gardes d'après-midi, tous les 15 jours, décidées par une JAF fin 2010 n'étaient que provisoires.
    Mais, le turn-over de ces dames-juges est trop élevé; à combien en suis-je ?
    La toute dernière, découvrant la demande d'extension de la garde a critiqué la 1ere : dossier mal géré...
    Mais, Madame, lui ai-je dit, comme rabâché depuis 3 ans : et mon dimanche, samedi ET dimanche ?!
    Ce que je ne comprends pas, c'est que le mot "paternité" ne rencontre aucun écho dans ces immenses citadelles
    fourmillantes de femmes pressées. Je ne suis qu'un dossier malchanceux, mal géré : trop de turn-over.
    Seulement, mesdames les juges, ce n'est pas un dossier de logement : mon fils grandit, les années passent, et nous souffrons de plus en plus.
    A côté de son lit bientôt trop petit et dans lequel il n'a jamais dormi, l'attend une pile de livre pour enfant.
    J'aimerais tant lui raconter une histoire, le soir et plongé dans les yeux d'un enfant que le merveilleux fait pétiller.
    Ce sont-là de rares instants qui vous récompense de la vie. Car le bonheur n'est qu'un mot, contraction de ces "bonnes heures"-là.
    Alors, mesdames les juges, faut-il devoir monter sur des grues pour avoir dans la vie de ces instants-là ?
    Faut-il en arriver à de telles extrémités pour qu'un enfant découvre qu'il a une grand-mère ?

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    Jose, serais tu par hasard "redresseur des torts ? Ma façon d'argumenter vaut largement la tienne, et quant à mon mari, ne t'en fais surtout pas pour lui : il n'est pas plus en danger ou exposé que ne peut l'être ta femme. C'est un homme intelligent, heureux dans la vie, dans son boulot et dans son couple. Eh oui, imagine toi que ça arrive !
    (peut être pas à toi, mais rien n'est jamais perdu dans la vie).

  • jobserve
    jobserve     

    ..Franchement...moi, bourdin et mon entourage on s'en bas les cacaouhettes.

  • José20204
    José20204     

    Violetta, ton discours ne te donne pas raison, bien loin de la. Et vu comme tu argumentes, j'espere que ton mari le restera pour la vie, sinon je le plains déjà...

  • gochmou
    gochmou     

    Flamby a cédé une fois, il en récolte les bénéf .....Normal!!!! Lundi ils seront reçus et vendredi prochain c'est le tour de qui?????? C'est bien ça fait l'actualité ça évite à Médiapart de faire une enquête emmerdante!!!!!

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    J'ai lu attentivement ton message et je partage la plupart de tes arguments. Je sais qu'il y a des femmes qui sont de vraies S...es et qui veulent "faire cracher au bassinet" le personnage immonde qui a osé les plaquer.. En revanche, pourquoi voudrais tu que je me limite "à des sujets qui me concernent"? Et d'ailleurs, que sais tu de mon vécu ? Faut-il étaler sa vie dans ts les forum pour espérer être crédible ? Tu as fait part de tes difficultés et je peux comprendre que tu sois amer et que tu te rebelles. Je pense sincèrement que tu es un bon papa. Mais l'actualité me donne raison. Le type qui s'est arrimé à cette grue a été interdit de voir et d'approcher ses enfants simplement parce qu'il a été accusé d'attouchements sexuels sur ses propres enfants.
    Toi qui as de si grandes idées, dans ce cas, que faut il faire ? Quelle mère (ou quel père) peut accepter d'exposer ses enfants à une horreur pareille ?
    En revanche, au niveau de la discussion, tu as des progrès à faire. Parce que tu dois accepter de laisser l'autre s'exprimer, librement, et accepter pour chacun le "libre arbitre...

  • serguei
    serguei     

    Bonsoir violetta,
    Je ne suis pas violent, pas alcoolique, pas drogué, je travaille, j'ai un logement capable d'accueillir des enfants, je suis citoyens français.
    L'ordonnance du jugement donne le domicile régulier de ma fille chez sa maman ( logique je n'ai rien contre), le droit de visite m'est aloué un week end sur deux du vendredi 18h au dimanche18h00.
    Le montant de la pension alimentaire est de 300€ ( je n'ai rien contre).
    Seulement voilà j'ai énormément de mal à faire respecter cette ordonnance de jugement par la maman.J'en suis à 11 plaintes déposé pour "non présentation d'enfants" toutes classée sans suite.(??????????).
    une fois sur deux, la plainte est refusée par la police qui ne veux qu'une main courante.
    cela fait 2 ans que je ne peux passer ni noel ni nouvel an avec ma fille.Par contre, la seule fois ou j'ai eu 10 jours de retards de paiement de pension alimentaire un huissier est venu à domicile ( sympa).
    Ma nouvelle compagne est tres régulièrement appelée "la pute" devant ma fille.
    Alors VIOLETTA je ne souhaites pas et ne cautionne pas cette pratique d'escalade mais peux tu me donner TA solution à ce probleme!!
    Nous sommes samedi, il est 18h30 cela fait plus de 24h00 de retard pour cette semai de vacances scolaires et je suis toujours sans nouvelles et sans réponse à mes appels.
    Que me conseil-tu?
    le kidnapping? non merci je ne suis pas un voyou.
    La violence? non merci sans façon.
    La loi? merci mais je pratique depuis longtemps et cela pour aucun résultat.
    Une association de papa? non merci elles sont misogynes ( au moins pour certaines).
    un avocat? bien sur a 150€ les 30mn ( les papa ne sont pas aidé par l'état)
    Je t'en pris, dis nous quelle est ta solution.
    Et si tu n'en a pas merci de poster sur des sujets te concernant.
    respectueusement
    serge

  • kompere
    kompere     

    Vus tous les mécontents qu'il y a en France, il n'y aura bientôt plus assez de grues pour tous les recevoir. Mais une question s'impose: queele mode va l'emporter? L'immolation ou l'escalade de grue? En tout cas vu le prix de l'essence grimper, je pense que les grues ont de beaux jours devant elles...

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire