En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Issue positive incertaine autour des discussions sur une réforme du marché du travail
 

Patronat et syndicats tentent de sceller une réforme historique du marché du travail alliant flexibilité et sécurisation de l'emploi. Mais les négociations sont tendues et s’il n’y avait pas d'accord, un texte serait présenté « avant fin février », assure le ministre des Relations avec le Parlement Alain Vidalies.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • arno52
    arno52     

    ....sur un plateau!!!!!pauvre debile les accords que tu parles si tu te renseigne un peu sont des accords pour reduire le salaire des travailleurs augmenter leur temps de travail etc alors je ne crois pas plus aux syndicats mais au moins on ne sera pas des chintoc a tarvailler pour 3 francs 6 sous pour enrichir ces patrons de m....car la richesse c'est nous les salaries qui la creent!!!pauvre analphabete que tu es les patrons ne sont rien sans nous et nous ne sommes rien sans eux!!!ils auront toujours beson de nous!!!car pour gagnger leur croute il faut qu'ils fabrique et qu'ils vendent et comment font ils seuls?

  • Lucandre
    Lucandre     

    Tout cela va accoucher d'une souris, les syndicats n ont pas encore compris les enjeux.

  • fatalite
    fatalite     

    les petits syndicats, CFTC,CFE/CGC,FO, eux ont ils se battent car la CGT et CFTD, sont des syndicats que seul le nombre d'adhérent compte, et dite moi combien de fois la CFDT a cocufié les salariés dans les entreprises!

  • raimu 13
    raimu 13     

    A force de vouloir tout régenter comme à Moscou dans les années 1960, les Syndicats ont perdu toute crédibilité. Personne ne les croie plus. Qu'ils laissent au moins les patrons s'organiser entre eux pour leurs entreprises. Il existe des Conventions Collectives de branche, et il suffit de les appliquer, et de les mettre à jour chaque année branche par branche. Les Syndicats on en a "plein le C........."!!!!!!!!!!

  • hip hip hip
    hip hip hip     

    Que personne ne rêve, il n'y aura pas de compromis avec Mme Parisot, cette femme si ça en est une, est à droite droite, les ouvriers, elle s'en fout complétement, que ce soit la CGT, la CFDT et FO, c'est pareil pour elle, la défense des patrons avant tout.

  • Toulousainmalin
    Toulousainmalin     

    Pourquoi, mis a part la CGT vous en connaissez beaucoup des syndicats qui defendent vraiment les interets des ouvriers ??????

  • fatalite
    fatalite     

    comme chérèque et consorts, la cfdt sera encore une fois de plus achetée! c'est ce qu'on appelle du syndicat maison !!!

Votre réponse
Postez un commentaire