Attaque d'un fourgon blindé près de Rouen : deux convoyeurs blessés

Les malfaiteurs avaient pris place dans un camion-benne qui a percuté le fourgon à Bois-Guillaume (Seine-Maritime).

C.P. avec AFP
Le 18/02/2013 à 15:41
Mis à jour le 18/02/2013 à 17:40
Deux convoyeurs de fonds ont été légèrement blessés par des tirs d'armes à feu dans l'attaque de leur fourgon blindé par des malfaiteurs à Bois-Guillaume (Seine-Maritime). (Google StreetView - Google Maps ; montage BFMTV)

Bois-Guillaume, paisible banlieue résidentielle de Rouen (Seine-Maritime) de 22.000 habitants, a été le théâtre d'un braquage bien organisé. Deux convoyeurs de fonds ont été légèrement blessés par des tirs d'armes à feu, lundi en début d'après-midi, dans l'attaque de leur fourgon blindé.

Les faits se sont déroulés vers 14h30. Selon Ouest-France, le fourgon a été dévié par des panneaux installés par les braqueurs, puis percuté par un camion-benne, dans lequel les malfaiteurs avaient pris place. Dans le choc, les deux véhicules ont pris feu.

Des complices en uniforme policier

Des complices portant des uniformes ressemblant à ceux de la police sont arrivés aussitôt après à bord d'une voiture et, lourdement armés, ont ouvert le feu sur les convoyeurs qui étaient au nombre de trois. Deux d'entre eux ont été légèrement blessés par les tirs, dont un atteint au bras.

Les malfaiteurs se sont ensuite enfuis à bord de la voiture. On ignorait s'ils avaient pu emporter tout ou partie de l'argent transporté dans le fourgon. Des pompiers ont été dépêchés sur place pour éteindre l'incendie.

D'après Grand-Rouen, les braqueurs sont repartis... bredouilles.

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?