En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des parents s’opposent à l’euthanasie passive de leur fils, voulue par sa femme

Mis à jour le
Des parents s’opposent à l’euthanasie passive de leur fils, voulue par sa femme
 

Vincent, 37 ans, est dans un état végétatif depuis 5 ans. Si ses médecins et sa femme ont finalement décidé d’entamer une euthanasie passive, ses parents ont fait annuler la décision alors que le patient n’était plus alimenté depuis 15 jours.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Shaina
    Shaina     

    C'est sa mère qui l'a mis au monde, la moindre des choses aurait
    été qu'elle soit consultée! Dès le début.

  • GN 36
    GN 36     

    Je viens de lire vos réactions que je respecte,elles sont très controversées.Il ne peut y avoir que dicernement dans l'objectivité mais non dans l'affectif malheureusement.Il faut se référer à une équipe médicale professionnelle humaine,je m'explique,notre frère a eu pendant 5 ans tous les soins et examens les plus pointus,il a même été en Belgique(Le gral).Il s'avère que son cas est désespéré et que tout l'acharnement à un traitement ne changerait rien à une évolution.Il a donc été décidé de sa fin de vie qui est entièrement controlé pour ne pas soufrir grâce à des médicaments efficaces.Donc il ne meurt pas comme un chien comme il a été dit.On est tout de même pas chez les barbares en France.Nous avons passé de longues heures avec le corps médical qui nous a expliqué point par point le déroulement de la procédure,au début on était interrogatif évidemment et raisonné à la fin de l'entretien.c'est pourquoi nous sommes favorables majoritairement(frères et soeurs et sa femme) a faire relancer le protocole pour le bien et le souhait De Vincent.Dans cette acceptation de fin de vie ,il faut être capable de faire abstraction à l'égoisme et retenir ses 3 mots clés(respect,délivrance et Amour).ç'est peut être dur à entendre pour certains;ç'est par Amour qu'on accepte cela; par bon sens.On espère que Notre mère et père vont descendre de la haut et redevenir terriens,il y a une situation très grave.Il faut laisser de côté les idéologies religieuses,se décroter les yeux et voir ce qui est meilleur pour le bien de tous.Ont ils pensé une seule fois a sa femme qui est quasiment tous les jours à son chevet informée jour après jour de l'état de Vincent.Alors qu'eux le visitaient 3 à 4 fois par AN(cherchez l'erreur).Pour finir je voudrais dire nous t'aimons Vincent et nous sommes avec toi.Nous espérons tous que tu seras enfin en paix.

  • picoline11
    picoline11     

    Si les médecins envisagent une euthanasie ( passive ou active )c'est qu'il n'y a plus aucun espoir de survie pour des questions surement économiques et de places l' épouse et d'accord donc comprend la situation la mère elle veut le maintenir en "vie" elle doit donc payer les soins nécessaires peut être qu'elle changera d'avis

  • JMB83
    JMB83     

    Voila ce qui arrive quand on ne veut pas légaliser . Légaliser l'euthanasie, aux hypocrites qui font semblant de ne pas comprendre, c'est la liberté du choix de partir dignement sans souffrance ou de continuer coûte que coûte. C'est un choix que actuellement je ne peux même pas décider pour mon propre cas. Je condamne tout individu qui me refuse de partir dignement et qui plus est au nom d'une religion que je n'ai pas . Agités du goupillon vous m'insupportez de plus en plus . Il parait que Dieu reconnaîtra les siens . Pas sûr que vous soyez du bon wagon , manquerait plus que moi j'y sois !

  • Elyzabeth 31
    Elyzabeth 31     

    C'est terrible,l'euthanasie,je ne sais pas ce que je ferai,c'est horrible,prendre une telle décision, quand elle doit etre prise par la famille,c'est triste.

  • gribounou
    gribounou     

    Tu t'occupe de tes fesses et tu laisses les autres décider pour eux-même!

  • Antonio2A
    Antonio2A     

    à Dinmor Il vaudrait mieux le traiter comme un chien... Aujourd'hui la science peut elle traiter quelqu'un en l'espèce? arrêtez vos commentaires...

  • Antonio2A
    Antonio2A     

    à Dinmor la réflexion qui est la votre dans le titre, est ridicule et bien mal venue. Vincent, ce trouve dans un état végétatif, comment voulez qu'il se rende compte d'une douleur, le réflexe de s'alimenter. Sa famille le voyant dans cet état, est complètement désemparée. On peu toujours croire au "miracle" mais...
    Courage et patience à ses proches.

  • anne val-de-marne
    anne val-de-marne     

    Je crois que l'euthanasie est un trop grave problème pour demander aux parlementaires de le voter, ce n'est pas un problème général c'est un problème au cas par cas. Si la loi avait été votée, ce jeune homme à l'heure actuelle ne serait plus en vie. C'est aux français en leur âme et conscience de le faire et pour cela il faut un référendum, après débat bien entendu. Cet homme dont on parle a subi une souffrance atroce car il n'était plus alimenté, comment un médecin peut-il faire cette chose-là, le regarder mourir c'est atroce. Je ne voudrais pas être à la place de celui qui l'a décidé, lui qui paraît-il d'après l'avocat de la famille a été furieux de la décision du résultat du référé. Pour moi, les parents ont bien fait de prendre un avocat et de porter plainte. Bien leur en a pris, puisque la justice lui a donné raison. C'est aux français de décider de la fin de leur vie et pas les politiques, c'est tout.

  • gribounou
    gribounou     

    On souffre avec une euthanasie passive, c'est horrible! Vive l'euthanasie médicamenteuse!

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire