En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'objectif d'inverser la courbe du chômage en 2013 commence à être nuancé
 

par Julien Ponthus et Jean-Baptiste Vey DIJON/PARIS (Reuters) - Confronté à une croissance économique nulle, François Hollande peine à convaincre du...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • dommage
    dommage     

    "Arriver à un plateau" ... 5, 6, 10 ? Belle dialectique socialiste en vérité ... en atendant ce fameux plateau, les dégâts continuent ...

  • anticouillon
    anticouillon     

    résultat nulle ! Bien mal acquis profite jamais, et le pouvoir ou l'argent par le mensonge ne peut cacher la nullité de ces clowns.

  • BJP34
    BJP34     

    Les avis sont tellement divergents que la gauche pourra toujours annoncer : on vous l'avez bien dit. Quelle bande d'andouilles nous avons là !!!!!

  • Marcel37
    Marcel37     

    Toujours aussi clown et menteur lui et son équipe !!!!!

  • ps32
    ps32     

    ...surtout qu'à Paris ils sont en vacances.....

  • dsq
    dsq     

    On joue sure les mots, on tergiverse, on dit des choses et le lendemain son contraire.....voilà la gouvernance de Pépère....C'est incroyable comment il ose nous annoncer la croissance à 3%, s'entêter devant les spécialiste sur ce 3%, maintenant c'est la dette à 3,7% et la courbe du chômage non pas sur un chiffre mais sur une tendance!!! Tout ce qu'il avance n'est pas construit c'est de la com et ce sont des affirmations gratuites non fondées. En voilà encore une preuve "les nuances sur l'objectif de réduction du chômage"...Ce sont plus que des amateurs, des incompétents notoires!!

  • jpaupert
    jpaupert     

    La volonté de la précarité et de l'austérité est orchestré par la mondialisation et la partition est exécutée avec brio par ses collabos.

    Sarkozy ou Hollande sont l'un comme l'autre des salariés de la mondialisation ayant pour mission de détruire l'économie française comme les politiques grecques l'ont fait à leur pays.

    Je vous invite à lire : Madame MEDEF - Nigo tu es le concierge de l'Elysée, le concierge de nos privilèges! au http://0z.fr/9Mh-Y sur L'abolition de la Raison.

    Les présidents se succèdent et se ressemblent!!

  • TAXMAN69
    TAXMAN69     

    NOUS SOMMES RICHES EN FRANCE.NOUS PREFERERIONS
    UN MINISTRE ET UN PRESIDENT AU CHOMAGE

  • cricri 830
    cricri 830     

    Tout est dit dans le texte..........
    s'ils ne savent ni lire ni écrire, et encore moins compter jusqu'à Deux, on peut en faire des Ministres, vu qu'ils semblent être "d'origine" dans cette configuration d'avenir pour le foutoir.

  • 4        Août
    4 Août     

    Je me base sur le chiffre de 1500/jours, en espérant que ça restera constant. Mais c'est vrai que depuis l'élection et l'éviction de Sarkozy, les patrons se sont lâchés. Si on y rajoute la loi de flexi-précarité qui arrive, et la récession que va engendrer le plan d'austérité d'hollandréou, c'est certainement vous qui avez raison, hélas. Seul côté positif: il va falloir réembaucher à Paul Emploi, à l'urssaf, dans les CCI, à la CAF, etc etc pour traiter les dossiers.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire