En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Défilé du premier mai à Rennes, ce vendredi.
 

Sur fond de profondes divergences syndicales, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont célébré vendredi le 1er mai en ordre dispersé et souvent sous la pluie, entre manifestations contre l'austérité emmenée par la CGT, festival pour les jeunes de la CFDT et meetings de FO.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • librepenseur
    librepenseur     

    Ils devraient changer de date. Le 1er mai, c'est devenu la fete du FN.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pas beaucoup de commentaires sur ces défilés par rapport à ceux sur le FN depuis 2 jours!

  • valgego
    valgego     

    Un délégué syndical les mains dans le cambouis ,nous aurons décidément tout entendu ; tant que de petits profiteurs continueront à utiliser ces éléments de langage et à "défendre" le travail des uns ,au détriment de ceux qui n'en ont pas ,le syndicalisme représenté par des nantis parvenus vivant aux crochets de la classe ouvrière qu'ils sont sensés représenté n'intéressera que ceux qui en profitent .,

  • Commodore
    Commodore     

    De toute façon les syndicats ça ne prend que des bons de délégation pour ne pas travailler !
    Chez PSA Mulhouse les délégués syndicaux ne sont jamais à leur poste de travail ! (tout syndicats confondu).
    Je me demande qui les payes car vu le nombre d’adhérents en chute libre ...

    Ω
    Ω       (réponse à Commodore)

    Qui les payent ... facile ... le patronat et l'Etat ... ils appellent ça ... fluidifier le dialogue social ... ;-)

Votre réponse
Postez un commentaire