En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des éleveurs de volailles liés à doux demandent l'intervention de l'état
 

RENNES (Reuters) - Les éleveurs de volailles liés à Doux demandent aux pouvoirs publics de procéder à des réquisitions auprès des fournisseurs...

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • croque mais
    croque mais     

    avec toutes les aides qu'il a reçu ce Mr DOUX et le fric qu'il a mis à "gauche"il doit payer sur ses fonds propres.....

  • bioman
    bioman     

    Comment viser la qualité plutôt que la quantité vous fera gagner de l’argent

    Ne laissez plus le facteur quantité affecter votre quotidien. Vos stocks représentent de l’argent qui dort. Vous n’avez qu’à examiner comment les grandes entreprises manufacturières ont revu leur façon de faire dans les dernières années. Elles optent pour de la fabrication en « juste à temps », que l’on appelle du flux tiré, c’est-à-dire qu’elles attendent souvent d’avoir une commande client pour commencer à fabriquer. Tout ceci pour diminuer les coûts reliés au stockage de produits et aussi pour faire travailler les gens que lorsque nécessaire.

  • bioman
    bioman     

    La MALBOUFFE ne doit + etre subventionnée ,et en + DOUX qui a bien profité de la PAC (ou est l'argent ...en Suisse !!)a délocalisé au Brésil ,pour y faire GROSSIR + VITE ses poulets avec des hormones INTERDITES en UE.Les éleveurs n'ont qu'a allés chez LOUE ou le poulet y est bien traité ,sans OGM et ANTIBIOTIQUES ....

  • le jugesupreme
    le jugesupreme     

    C'est bien vu bien dit mais cela s'appelle l'honneté sauf que ceux qui sont partie prenante ne le sont pas ?

  • kevhofland
    kevhofland     

    On en revient toujours au même point : privatisation des bénéfices mais étatisation des pertes. On se sert directement sur le compte en banque du boss de Doux et basta. Si je paie pas mes impôts, on me prend directement sur mon compte non ?

  • tutule
    tutule     

    pourquoi les filières françaises adoptent-elles des stratégies perdants-perdants ? l’appât du gain à court terme et l'appel au secours de l'état en dernier ressort ? e basta, qu'ils crèvent

  • bernardo 34
    bernardo 34     

    MR CGT THIBAULT avec PSA IL VOTE QUI MR HOLLANDE c 'était les consignes cégétiste ils ont suivi ils assument l automobile en déconfiture
    CEUX D AULNAY il vont disparaitre au profit de TOYOTA idem pour l acier de la sidérurgie ils doivent aux aussi disparaitre MONTEBOURG fait des miracles....PAS D ARGENT pour les patrons de l automobile on délocalise et les ouvriers suivront.....

  • terminer
    terminer     

    ILS DOIVENT PRENDRE LEURS RESPONSABILITES,CES PATRONS.

  • yan 33
    yan 33     

    80% des éleveurs votent à droite et maintenant que c'est un gouvernement PS il faudrait les aider tout de suite..pourquoi ils ne se sont pas manifestés sous SARKO au mois de mars 2012
    CHERCHEZ L' ERREUR ! !

  • àmonhumbleavis
    àmonhumbleavis     

    le contribuable va payer les erreurs et l’échec qui en découle de l'industriel privé. Comme en Russie avec Lénine.

Votre réponse
Postez un commentaire