En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des arrêts de production dans plusieurs usines automobiles françaises en novembre
 

PARIS (Reuters) - Des arrêts de production sont prévus en novembre dans plusieurs usines automobiles en France, y compris pour la première fois de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • K-3
    K-3     

    Toi d'abord apprendre parler français, après beaucoup chance avec madame.

  • sansamour
    sansamour     

    moi pas ba..ser, moi pas femme, moi jamais amour, moi, toujours rejetté par femmes en france , moi toujours seul , moi pas acheter voiture ....

  • K-3
    K-3     

    nous "aurons"

  • K-3
    K-3     

    Quand nous auront de vrais techniciens économistes, chefs d'entreprise, scientifiques dans un gouvernement, ceux-ci dirigeront peut-être mieux le pays qu'une bande d'avocaillons. Il n'y a qu'à voir pour quoi se bat notre gouvernement actuel: Droit de vote des étrangers, droit au mariage des gays, nouveaux droits pour les justiciables, que des batailles d'avocats. Les emplois, les entreprises, la mondialisation, l'insécurité, là il n' y a plus personne.

  • KKK
    KKK     

    a la venu de sarko est son mepris des automobilistes, répression et radars a tout va ,alors arrete.

  • Solferinos
    Solferinos     

    il doit vivre au siege de UMP

  • .realiste
    .realiste     

    Voila ce qui arrive quant on passe son temps taper sur les automobilistes avec le raquette permanent du permis a points et les PV a la volés, les malus ecologique beneficiant a des vehicules fabriques hors de fance , on met en péril une importante partie de notre économie

  • sable rouge
    sable rouge     

    Vous êtes tous pris dans cette déferlante capitaliste, impossible pour vous de réagir ni de penser à contre courant tellement la peur vous tétanise,vous vous laisser guider par cette vague en espérant qu'elle veuille bien vous épargner sans trop de dommages ,juste capable d'imaginer prendre la bouée du camarade d'en face pourvu que votre quotidien miséreux soit sauvé. Oui, le mot qui vient à l'esprit en lisant vos commentaires est celui de "frousse", frousse de vous rebeller face à un patron qui vous effraie d'un simple regard... frousse de voir une contestation massive qui pourrait anéantir vos petits projets perso,frousse de ne plus pouvoir s'offrir le dernier modèle de pas grand chose, un joujou capitaliste de plus! Oui , vous semblez être ces valets dont le capitalisme raffole, ces diviseurs assidus pour le monopole de vos chefs, ces
    petits soldats sans gloire qui ne s'attardent pas sur ces femmes et hommes qui tombent. Lorsque l'ombre du capitalisme vous rattrapera,lorsque que vous sentirez le couperet sur la nuque, sans me connaitre, vous penserez à moi et à cette erreur fatale, la peur de se battre!!!!

  • bigbouda69
    bigbouda69     

    Je n'ai jamais eu les moyens de m'acheter une voiture neuve, je ne vois pas où est le problème pour moi. Vu les limitations de vitesses et le racket des PV, une seule chaine de production suffit, comme en URSS il y a 50 piges. Tous en Trabant

  • Guss AOC
    Guss AOC     

    Pour vous lire vous et vos autres associés Mélenchonistes si ce n'est que vous, sous les pseudo différents, vous ne trompez personne ou du moins pas moi. Vos poropos condescendants envers les travailleurs et vous prétendant les éclairer c'est les mépriser. Ils n'ont pas besoin de vous pour réfléchir et surtout pour les aveugler de chimères. Vous n'êtes pas un travailleur dans le sens ou je l'entend sauf de la langue, les pires. Jamais au grand jamais, je n'ai trouvé de trace dans vos propos de ce que les ergonomes appellent justement les "traces". Vous ne savez pas ce qu est le travail, pas plus que vous n'avez ressenti l'odeur d'huile de coupe. Vous ne connaissez pas ce que Karl Marx appellait d'adversité: "Chaque matière a un coéficient d'adversité chaque outil détermine dans l'âme de l'ouvrier un coéficient de Maitrise". Vous êtes aux antipodes de tout cela. Vous ne maîtrisez rien pas même votre verbiage de petit révolutionnaire. Et si vous côtoyiez les vieux de la CGT ils vous diraient: " tire toi de là sale petit trou du cul, t as pas ta place parmi nous"

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire