En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Députés : une retraite comme tout le monde ?
 

Dix députés, de droite comme de gauche, proposent d’abolir ou de diminuer certains avantages que leur confère leur fonction. Le régime spécial de retraites très avantageux, pourrait ainsi disparaître. « Question d’exemplarité », affirment les partisans d’une refonte du système, notamment l’UMP Laurent Wauquiez et la PS Karine Berger. « Des crétins », leur répond l’UMP Jacques Myard.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

88 opinions
  • quipeulepluspeulemoins
    quipeulepluspeulemoins     

    Ceux qui sont en retraite de nos jours
    n'ont pas travaillé 35h00 par semaine,
    n'ont pas eu 5 semaines de congés payés,
    20 jours de RTT,
    n'ont pas commencé à travailler entre 22 et 25 ans,
    et pour beaucoup, les retraités du privé, ont travaillé après 60 ans,
    en ayant commencé à 16 ans voir moins !
    Et, aujourd’hui ils devraient être pénalisés, quelle honte.
    Ils ont largement cotisé.
    Les retraités aident leurs enfants, petits-enfants,
    le chômage touche tout le monde, les études sont de plus en plus chères,
    et les grands-parents sont continuellement sollicités.
    Alors STOP
    Il y a des économies à faire dans ce pays, mais les énarques,
    sont tellement loin des réalités quotidiennes...
    Des amies à moi, ouvrières en couture,
    touchent aujourd'hui 900 € / mois
    et les cas comme celui-là ne manquent pas..
    Ces femmes dont il est question, vont devoir sauver la sécurité sociale,
    dont profitent certains qui n'ont jamais cotisé ?
    Des vieux retraités habitant de vieux logements mal isolés
    vont devoir payer plus cher leur électricité
    pendant que des étrangers en situation irrégulière
    vont être logés et chauffés aux frais du contribuable.
    Honte à vous, gens de gauche,
    près du peuple soit disant.
    > >
    > > Je n'ai pas fait de grandes études,
    mais je peux vous donner quelques solutions pour faire des économies :
    > > Supprimer le SENAT qui ne sert à rien,
    et que vous avez tant décrié quand vous n'en aviez pas le contrôle !
    80% de ces gens ont largement dépassé l'âge de la retraite,
    et continuent de percevoir des revenus indécents
    pour dormir dans des sièges confortables !
    Diviser par 2 le nombre des députés, cela suffirait.
    > > Supprimer les budgets alloués par l'Etat à la presse quotidienne,
    aux journaux télévisés, aux radios, qu'ils se financent avec la publicité
    Supprimer la gratuité totale de l'ENA,
    pour ceux qui accèdent à des postes de cadres dirigeants dans le privé,
    ils devraient rembourser...
    Supprimer les avantages donnés aux fonctionnaires en poste outre-mer,
    et aux investisseurs tous les départements français devraient être égaux.
    Aligner le système de retraite des fonctionnaires sur le système des privés,
    vous qui parlez toujours de supprimer les privilèges.
    Rétablir les 39 heures/semaine dans la fonction publique.
    Supprimer les subventions aux multiples associations,
    dont beaucoup sont, comme SOS racisme, des officines de la gauche..
    On peut aussi supprimer les abattements d'impôts octroyés aux journalistes !
    C'est un avantage injuste, mais c’est vrai qu'ils ont largement contribués
    à l'arrivée au pouvoir de la gauche,
    et qu'il faut donc les récompenser...mais : motus !..
    Cet argent gaspillé sont NOS impôts, alors STOP !

    > > Un peu plus de contrôles pour éviter les arrêts maladie de complaisance,
    et réduire un peu le trou de la CPAM.
    > > .

    > > Passer des accords avec les dirigeants des pays du MAGREB,
    pour que les Voyous étrangers, soient emprisonnés dans leur pays
    pour la durée de leur peine, et ne soient pas à la charge de notre Pays.
    Les prisons chez eux sont de vraies prisons
    et non des centres de loisirs qui nous coûtent très cher.

    > > STOP à l'AME véritable pompe aspirante !!
    STOP aux voyages à l'étranger avec autant de ministres,
    ces déplacements sont simplement des "remerciements"
    des vacances offertes gracieusement...
    les Retraités ont le temps d'aller en vacances, en week-end,
    au cinéma, au restaurant, au club de sport (pour certains) et alors ?
    ce n'est pas gratuit pour eux, et ils contribuent à l'économie du Pays,
    et c'est encore sur cette population que l'on veut frapper !
    les retraités propriétaires sont montrés du doigt !!
    mais ils se sont privés toute leur vie
    pour ne plus avoir de loyer à payer pendant leur retraite,
    ils payent déjà sur leur logement, qu'ils ont remboursé en 15 ou 20 ans,
    des impôts fonciers de plus en plus lourds...
    il faut donc pénaliser les gens économes et travailleurs,
    pour aider ceux qui ont profité des largesses de la société toute leur vie ?
    Et maintenant il est question de les imposer sur un « loyer fictif »
    mais n'est-ce pas déjà cela l'impôt foncier ?
    Vous n'ignorez pas les tarifs d’hébergement des maisons de retraite
    2200 euros et plus par mois,
    Qui peut financer cela ?
    Celles et ceux qui n'en n’ont pas les moyens
    se retrouvent dans des mouroirs,
    alors que les prisons sont de plus en plus luxueuses et gratuites !
    La fameuse «relance» dont vous aviez le secret
    se traduit aujourd'hui par une croissance zéro
    en 2012 et aussi en 2013.

  • nann
    nann     

    Paris Match a découvert que son ancien bras droit de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, aurait payé rubis sur l'ongle un quatre pièce de 90m2 rue Weber, une rue prisée des milliardaires russes et des émirs du Moyen-Orient, dans le 16è arrondissement de Paris, pour la coquette somme de 717.500 euros.

  • legaulois
    legaulois     

    Comme dans toutes les catégories de la fonction publique, certains ont l'air de travailler et d'autres beaucoup moins : ce qui me gêne beaucoup c'est que certains sont compétents et d'autres pas le moindre du monde... Sinon, oui, des retraites comme tout le monde (privé) il leur faut !!!

  • vinz76
    vinz76     

    reconnaissance du vote blanc.
    aller voir les moutons enragés puis lesbrindherbes

  • Ouaff
    Ouaff     

    Certes, les questions de la morale en politique sont devenues des questions politiques. Et puisqu'on parle de toucher aux retraites, les parlementaires ne peuvent pas y échapper non plus.----------------------------Moi, je suis certes pour la morale et j'essaye de me l'appliquer le plus possible (morale ou valeurs communes que les gauchistes soixante-huitards avaient bradées considérablement, alors les EELV qui sont leurs héritiers devraient être discrets).-------------------Mais, je me méfie du moralisme. Poussé à l'extrême, il conduit aux fanatiques comme Robespierre ("l'Incorruptible" mais coupeur de têtes) ou le florentin Savonarole au XVe siècle.-------Concernant Robespierre, ses soutiens actuels (Mélenchon, Alexis Corbière) nous disent qu'il menaçait les pires massacreurs (Carrier, Fouché, Tallien, Fréron, ...) et c'est pourquoi ils l'ont renversé (9 thermidor). Pas faux, mais Robespierre les menaçait comme "fripons", car ils "s'étaient servis". Il ne les menaçait pas comme meurtriers de masse, car ces meurtres, "l'Incorruptible" les soutenait.------------------------------------Le "moralisme" peut être aussi une diversion qui fait oublier les problèmes profonds du peuple.----------------Moi, je me méfie de ces gens qui "dégoulinent" de morale. Je ne serais pas surpris, qu'un de ces jours, un de ces 10 députés "moralisateurs" soit pris "le doigt dans le pot de confiture".----------------Inversement, un Henri Guaino, qui a des défauts certes ("anacondas" politiques "avalés" sous Sarkozy) est souvent injurié parce qu'il critique ce "moralisme". Or, Edwy Plenel lui-même considère Guaino comme quelqu'un d'honnête.-----On peut être honnête et détester le "moralisme dégoulinant".-------------------------------------------------Parlons enfin des élus EELV qui ont pris position ici. Chez les "écolos", on "dégouline" de morale. Ces gens passent leur temps à nous culpabiliser.---------------------Mais, rappelons-nous lundi à "Mots Croisés" : Noël Mamère était le grand moralisateur sur l'affaire Tapie.----------------------Or, en 1994, alors que le match OM/Valenciennes avait déjà eu lieu (1993), que Tapie avait déjà des comportements douteux, les "grands moralistes" Mamère et Taubira étaient candidats aux élections europénnes sur la liste ... Tapie !!!---------------------"Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais" est le slogan commun des "moralistes" comme Taubira et les EELV.

  • Hilda Ogden
    Hilda Ogden     

    Â force de se faire remonter les bretelles ils finiront bien par se serrer la ceinture.

  • pancho motard
    pancho motard     

    j myard ou plutot milliard ,les sénateurs et les députés sont beaucoup trop payées avec l'argent public , trop de privilés ils ne nous représentent pas , qu'ils commencent par se mettre au travail , ils doivent nous montrer l'éxemple en s'attaquant a réformer leur retraite avant que l'on ne le fasse et que l'on diminue leur effectif ils se foutent ouvertement de nous !

  • Dom54
    Dom54     

    A une époque j'ai servi la FRANCE (militaire) gratuitement et ce sans me demander mon avis . Ces bons Mrs se disent servir leur pays , MAIS A QUEL PRIX . C'EST T'Y PAS BEAU !!!!!!!!!!!!!!

  • lecteur
    lecteur     

    Ils devraient se serrer la ceinture plus que nous après toutes ces années pendant lesquelles ils se sont gavés sur notre dos. La classe politique fait aujourd'hui l'unanimité.......... contre elle !!!!Porris jusqu'au trognon !!

  • rigolo17
    rigolo17     

    Notre devise devraitêtre celle des trois mousquetaires : un pour tous, tous pour un. Mais pour les politiques, c'est devenu : un pour tous, tous pourris!
    N'oubliez jamais que comme l'a dit je ne sais plus qui : pour être respecté, il faut être respectable. Et c'est loin d'être votre cas.

Lire la suite des opinions (88)

Votre réponse
Postez un commentaire