En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le procès de la députée PS Sylvie Andrieux c'est ouvert lundi devant le tribunal correctionnel de Marseille.
 

Renvoyée pour le détournement présumé de quelque 740.000 euros, la députée PS risque dix ans de prison et 150.000 euros d'amende. Compte-rendu de la première journée d'audience.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    10 ans le maximum jamais requis - c'est 5 ans dont 3 avec sursis donc 2 ans donc 1 an qu'elle fera pas - ON CONNAIT LA CHANSON

  • parlonsen
    parlonsen     

    Ce n'est que 740 000 euros, comme d'habitude, les fonctionnaires très sympa lui trouveront bien une excuse, pas de preuves, on connait la chanson de ce jolie monde.

  • Martellus
    Martellus     

    Les sur-socialisés des tribunaux devant estimer que leurs collègues sur-socialisés sont bien mieux en liberté pour défendre celle des sous-socialisés. Lisez la France Orange Mécanique pour comprendre.

  • Max 85
    Max 85     

    les politiques risquent toujours quelque chose ...avant ......mais ils s'en tirent toujours après avec des non lieu ou des peines frisant l'indécence.......

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    Avec ma petite expèrience , elle ne risque rien. La seule solution pour la condamner ceux sont des preuves obtenues sans autorisation. Dans ce monde, les preuves qui se sont pas prévues ne sont pas lègales! J'en ai fait la triste expèrience.

Votre réponse
Postez un commentaire