Depardieu risque jusqu'à deux ans de prison

L'acteur, qui a ignoré mardi une convocation devant la justice française pour conduite de son scooter en état d'ivresse fin novembre, risque jusqu'à deux ans de prison. Explications.

M.G.
Le 08/01/2013 à 14:48
Mis à jour le 08/01/2013 à 14:59
Gérard Depardieu comparaîtra devant le tribunal correctionnel d'ici "quelques mois" (Philippe Desmazes - AFP)

Depardieu en Russie : peut-il renoncer à la nationalité française ?


Depardieu : "j'ai un passeport russe, mais je suis français"


Depardieu en Mordovie


Depardieu "vit relativement mal les critiques qui pèsent sur lui"


Gérard Depardieu, qui est "au Monténégro pour un festival de cinéma", sera jugé "d'ici quelques mois" devant le tribunal correctionnel de Paris pour conduite en état d'ivresse, faute de s'être présenté mardi à une convocation de la justice. Que risque-t-il ? Revue de détails.

Un renvoi devant le tribunal correctionnel

L’acteur était attendu mardi matin, à 09h30, au palais de justice de Paris pour une "comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité", également appelée "plaider coupable". Il s'agit d'une procédure simplifiée concernant les "petits délits" permettant d'éviter un procès lorsque le prévenu reconnaît les faits.

En revanche, la règle de cette procédure "est sans ambiguïté", indique le parquet. La présence à la convocation est obligatoire. Absent, Gérard Depardieu n'échappera donc pas à un procès en correctionnelle qui se tiendra "d'ici quelques mois".

Jusqu’à deux ans de prison

Ainsi, Gérard Depardieu encourt "en théorie une amende comprise entre 1 et 4.500 euros, une suspension voire une annulation de son permis comprise entre 1 jour et 3 ans, une peine de prison comprise entre un jour et 2 ans, un retrait de 6 points sur le permis de conduire", a précisé son avocat Maître Eric de Caumont.

"Le tribunal peut privilégier des peines alternatives, et éventuellement infliger des peines complémentaires, telle que l’interdiction de chasser", précise le magistrat spécialisé dans la défense des automobilistes.

Toute l'actu Société

La question du jour

Fruits et légumes: êtes-vous prêt à payer plus cher pour avoir plus de goût?