En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Démantèlement d'un réseau de proxénétisme: 14 arrestations en France et en Roumanie

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • felicie
    felicie     

    Mais ne rêvez pas ! Le gros client DSK est relaxé, donc tous les autres aussi ! Donc les proxos sont sûrs qu'on a préservé la clientèle, donc la chasse aux gamines reste ouverte !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    GO HOME ! qu'ils fassent de la prison chez EUX ! là-bas en ROUMANIE !

  • Enayram
    Enayram     

    Peine de mort pour ces pourritures, irrécupérables, comme tout le monde le sait !!
    La plupart de ces gamines sont mineures et, après avoir subit le "dressage" qui les a traumatisées à vie, ce sont les ordures de clients qui les violent comme des chiens en toute connaissance de cause.
    Tant que les consommateurs (et donc complices) de ces jeune esclaves sexuelles ne seront pas appréhendés et pénalisés comme ils le méritent, RIEN ne changera jamais.
    C'est l'Europe toute entière qui DOIT traquer et mettre hors d'état de nuire ces esclavagistes !!
    Son laxisme depuis ces vingt dernières années est une véritable honte et notoire non assistance à personnes en danger.
    C'est à vomir.

  • berard
    berard     

    Bravo mais ça ne sert à rien; les plus gros réseaux arrivent en janvier 2014,avec l'arrivée de la Roumanie dans l'UE; un bon arrivage de maquereaux !

Votre réponse
Postez un commentaire