En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un policier municipal à Marseille, en 2011 (Photo d'illustration)
 

Selon une enquête de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales et de l'Insee, les Français ne se sentent pas plus en insécurité qu'avant, et le nombre de cambriolages est stable. Mais ils constatent une hausse des vols de vélos, portables et sacs à main.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • plakkram
    plakkram     

    c'est le résultat de ton vote

  • dendrobate
    dendrobate     

    Gard:Durant près d'une heure, samedi soir, dans la petite commune d'Aramon, une mère de famille de 35 ans, ses deux enfants, 17 et 12 ans, et leur grand-père, âgé de 74 ans, ont vécu un véritable enfer.
    Victimes d'un home-jacking, tous les membres de la famille ont été séquestrés au sein de leur appartement, situé à proximité de la route d'Avignon, dans le centre du village, et ont bien cru que leur dernière heure avait sonné.

  • 156156
    156156     

    vive la France et son ex douceur de vivre

  • sylvaa
    sylvaa     

    Les "sondages", comme les "statistiques", sur le sujet sont toujours par nature sujets à caution.

    Quand on habite un immeuble dont le hall d'entrée est transformé en péage, en salle de beuverie et fumette et en officine de vente, c'est tout un immeuble qui est (non pas "se sent", mais EST) en insécurité...
    Quand on prend la ligne 8 (entre autres) de notre capitale "ville lumière" et qu'on se fait traiter de "sale blanc", ce n'est pas vraiment un "sentiment" d'insécurité que l'on ressent, c'est la nécessité de trouver un autre moyen de transport...
    Quand on a un petit commerce, fut-il de peu de chiffre d'affaire, et que l'on sait qu'un "butin (!) de quelques dizaines d'euros est suffisant pour mettre votre vie en danger, c'est une réalité quotidienne qui vous bouffe l'existence.


    Mais il ne faut pas se tromper sur ce que nous montre la TV, et croire que ce simple sentiment d'insécurité est généré uniquement par l'énumération des faits divers...
    Il est aussi montré que cette délinquance prend de plus en plus souvent pour cible les petits villages, les petits commerces tranquilles, les maisons un peu isolées.
    Elle montre que ce sont de plus en plus ceux qui n'ont pas grand chose mais qu'il est facile de voler qui sont "visés".
    Être hors d'une "grande ville" n'est plus synonyme de tranquillité.

    Bref, la délinquance réelle s'étend... et le sentiment aussi.

  • dge
    dge     

    Faut aussi dire qu'en facilitant la libre circulation des travailleurs Roumains et Bulgares sur notre territoire depuis le début de l'année on voit bien que l'état ne cherche pas à sécuriser notre Pays! Ca n'ira pas en s'améliorant...

  • reals
    reals     

    80%

  • valentin63
    valentin63     

    La phrase type surtout auprès des personnes âgées, success story pour les chaines TV, est : "ça fait peur quand on voit ce qui se passe à la TV on se sent pas en sécurité" et que ces gens habitent en majorité dans des coins reculés du territoire et pour certains hormis le renard qui leur a piqué des poules pas grand chose à signaler. Tout ceci démontre que le SENTIMENT terme qui veut bien dire pas grand chose car un sentiment ce n'est pas palpable pas quantifiable c'est un état comme d'être amoureux mais les chaines TV et les journaux en font des tonnes ce qui implique forcément chez certains ce SENTIMENT de se sentir en danger mais ce prétendu fait imaginaire celui de se sentir n'est pas à proprement parlé celui de vivre en insecurité ce qui est totalement différent celui qui habite certaines cités du 93 ou bien certains coins de marseille le sait le voit tous les jours là nous ne sommes plus dans le sentiment mais dans l'insécurité même

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    vivement 2017

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à LILLOIS)

    LoL ... toujours la même rengaine ...

  • seg1000
    seg1000     

    C'est tout ? C'est bon, on peut affecter encore plus de policiers à la répression routière...

  • nicolas37
    nicolas37     

    Il y en a toujours qui confondront sentiment d'insécurité et insécurité réelle, c'est dingue le nombre de gens avec qui je discute et qui connaissent quelqu'un qui connait quelqu'un qui s'est fait braqué ou cambriolé.....mais je n'ai jamais rencontré quelqu'un pouvant me dire qu'il s'est effectivement fait agressé ou dont la maison a été "visitée".....ce sont toujours les mêmes esprits faibles qui ont peur, peur des étrangers, du voisin, de tout et de rien, paranoïa entretenue artificiellement par les médias....ce pays devient un pays de paranos qui auront bientôt peur de leur propre ombre !

    ALEX-BENOIT B.
    ALEX-BENOIT B.      (réponse à nicolas37)

    Tu as raison. Il ne se passe rien. Ferme les yeux et bonne nuit.

    leepetit
    leepetit      (réponse à ALEX-BENOIT B.)

    1% des français ont déjà été victime. 17% se sentent en insécurité.
    Ce que je conclue de ce sondage, c'est juste que 16% regardent trop la tv !

    bourbon-one
    bourbon-one      (réponse à leepetit)

    Toi t'es du ps à tout les coup^^

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire