En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Abdelhakim Dekhar, vendredi 15 novembre, à l'arrêt de tram en face des locaux de BFMTV.
 

Christophe Bourseiller, spécialiste des mouvements d'extrême gauche, analyse pour BFMTV le parcours et le discours politique d'Abdelhakim Dekhar.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Yvon Toucasser
    Yvon Toucasser     

    Il faut dissoudre les groupes d'extrême gauche. Point barre.

  • dacatoro
    dacatoro     

    Bizarre.....Silence des médias et politiques sur les groupes d'extrème-gauche ? Ils avaient pourtant été beaucoup plus prompts à réagir lors de l'affaire Clément Méric ???

  • hgo04
    hgo04     

    +++++++++

  • hgo04
    hgo04     

    Anarchiste?? tiens, plus d'extreme gauche??? mdr!!

  • deuxc
    deuxc     

    "isolé", ce qui signifie que les groupes extremistes de gauche ne représentent aucun danger: c'est ce que voulait prouver le gouvernement? Ben c'est raté. Le mensonge a des limites.

  • Mallet
    Mallet     

    +++++++++++

  • Caylus
    Caylus     

    En train de regarder la télévision, le type est maintenant présenté comme un fou irresponsable... Ben, oui le pauvre, en fait cet algérien évoluait dans des squats de la gauche extrémiste, alors, bien sur, tout change... Zut, on peut pas accuser le sale climat français raciste ! Flûte de flûte de flûte !

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Irresponsable, fou, pas de gauche, pas intelligent, pas ceci, pas cela.....En moins de 24 heures il n'est plus arabe,n'est plus d'extrême-gauche et n'est même plus musulman !!!! NORMAL avec les médias. Soit la chancellerie de Taubira, soit la Place beauvau de Valls à donnée des directives pour édulcorer le personnage, soit c'est carrément en très au lieu que l'on veut ménager les divers partis de gauche.

Votre réponse
Postez un commentaire