En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Déficit: la France mise sous surveillance renforcée par Bruxelles
 

Jusque-là plutôt conciliante, la Commission européenne a, ce mercredi 5 mars, pressé la France de poursuivre ses efforts, rappelant que selon elle, Paris n'atteindra pas ses objectifs en 2014 et 2015. Elle attend également avec impatience les détails du pacte de responsabilité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

52 opinions
  • Al Azar
    Al Azar     

    Comme nos gouvernants ne sont pas capables d'autodiscipline budgétaire pour limiter les frais catastrophiques de la gestion socialiste depuis 22 mois, heureusement que nous avons mis en place un arbitre de contrôle indépendant au dessus de la mêlée et de la guerre civile larvée droite/gôche morale ! Mais les Français, comme le gouvernement sont dans le déni de réalité, nous empruntons quotidiennement 175 MILLIONS d'Euros sur les marchés financiers (l'ennemi d'hier) pour boucher les trous du budget. Ils ont été à l'école socialiste du Sapeur Camembert tous nos sinistres ministres. La dette va atteindre 97% du PIB en fin d'année sur cette lancée, Bruxelles a raison d'alerter, ça ne peut durer ! Et ils nous disent que le pays se redresse !!!

  • claude09
    claude09     

    Lisez le magasine Capital de février : "les 400 qui ont ruiné la France". Édifiant. Et ils ne sont nullement inquiétés ! PAYS DE MERDE !

  • strikler
    strikler     

    La France est délinquante ....

  • maby
    maby     

    C'est la seul information importante d'hier. le reste n'est que manipulation et écran de fumée

  • FNeant
    FNeant     

    ce que j'aime, dans la commission europeene, c'est sa qualité à communiquer. A quelques mois des elections europeene et à une epoque ou le mots "europe" donne des allergies à de trop nombreuses personnes, se positionner en donneur de leçons et en autorité supranational ne va pas aider... qu'ils ne s'etonnent pas du rejet du projet européen, avec de tels comportements.

  • monde meilleur
    monde meilleur     

    la retraite ne devrait pas être indexée sur nos salaires ....mais les ressources dégagées par la France qui sont considérable ...TU TOUCHES aux profits pure...

  • monde meilleur
    monde meilleur     

    le palmarès de Forbes, les 1 645 plus grandes fortunes de la planète accumulent 6 400 milliards de dollars, un chiffre en hausse de 1 000 milliards sur un an.NOTRE régression ...c'est leur progression...cherchez plus il est là notre déficit......je vais juste vous dire comment par exemple les artisans sont leur propre fossoyeur et comment nous tous nous le sommes...alors je vais prendre le cas des artisans, et bien oui, vous travaillez pour les actionnaires...vous achetiez bien avant des produits made in France et aujourd'hui ce que vous revendez à vos clients c'est de la merde in France...oh vous en êtes pas responsable en partie...les grands groupes de distributions voyant, que des entreprises, et, cela est normal voulaient grandir se sont proposés pour apporter des investissements, pour, soi-disant les faire grandir.......et qu'ont-ils fait, ils ont dit à ses pauvres fournisseurs, vous êtes trop cher...votre production ne vous rapporte pas assez, sous-entendu, on va faire, bien entendu pour les actionnaires plus de fric...il ne faut plus produire en France ou bien il faut acheter et revendre des produits étrangers sur le marché...et c'est ainsi que vous les petits artisans vous êtes devenu malgré vous les fossoyeurs de la France...la haute finance et ses investisseurs sont les ennemis de notre économie... En 2013, les entreprises cotées en Bourse ont versé 731 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires dans le monde. Avec 36,8 milliards d’euros, la France se situe à la troisième place la bonne blague...
    Avec 50,5 milliards de dollars, soit environ 36,8 milliards d’euros, la France est le troisième pays du monde dans la course au podium pour les versements de dividendes. Un niveau qui reste néanmoins inférieur aux 51 milliards de dollars versés aux actionnaires des sociétés hexagonales en 2009 et aux 58 milliards de dollars distribués en 2011. Dans l’ensemble de l’Europe, hors Royaume-Uni, en pleine crise de la zone euro, les dividendes versés ont atteint 199,8 milliards d’euros, contre 185,4 milliards en 2009, soit une hausse de 7,8 % en cinq ans. Les pays émergents représentent la troisième grande zone géographique pour les dividendes, avec une progression spectaculaire de 109 % depuis 2009.
    En augmentation de 76 % – pour un montant de plus de 160 milliards d’euros –, c’est évidemment le secteur financier qui fournit près d’un quart du gâteau mondial (24 %). Juste devant le secteur pétrolier, qui constitue l’un des piliers de la distribution de dividendes sur le plan mondial. Sur 7 dollars de dividendes versés en 2013, le secteur pétrolier en a versé 1. À l’instar de Total qui s’affiche comme la société française la plus généreuse en termes de dividendes. Dans le classement mondial, le groupe pétrolier arrive en quatorzième position.
    Et après vous cherchez dans la politique les causes .......c'est dans le fric toujours de la progression sur de la progression pour les petits actionnaires ....

  • Gouik
    Gouik     

    Des impôts qui baissent... presque jamais vu, même en remontant à 1990! (si, passage de la tva de 20.6% à 19.6% en 2000, augmentée récemment!).

  • Gouik
    Gouik     

    "Rassurez" vous il n'y a pas que les chômeurs qui ne pourront plus se loger bientôt, les travailleurs kleenex à 400€ qui seront imposés un jour ou l'autre seront dans le même cas!

  • Gouik
    Gouik     

    c'est pas le pire, le pire c'est que le niveau du smic actuel sera sans doute un lointain souvenir! Les travailleurs vont payer les conneries des banksters, renfloués par des états complices, sous la "bienveillance" des bourses mondiales et de l'UE!

Lire la suite des opinions (52)

Votre réponse
Postez un commentaire