En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le général Marcel Bigeard, ancien résistant, figure du gaullisme et maître d'oeuvre controversé de l'action des parachutistes...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • tonio551
    tonio551     

    le 6 bpc a jamais ete sur la rc4 du moins pas en 1950 faut reviser

  • papy 78
    papy 78     

    Au revoir mon Général...
    Dommage que les médias n'aient pas retransmis l'hommage de la nation à cause de retransmission des états d'ames de nos "pauvres" footballeurs...
    Vous avez toujours fidèlement servi notre pays...Que Dieu et St Michel veillent sur vous et votre famille.

    Peut être, quand nos gouvernants en auront fini avec l'actu bling bling ils penseront à vous et s'honoreront de vous élever à la dignité de Maréchal de France..

  • grouïïK
    grouïïK     

    bon,excuse-moi,je me calme David ...
    c'était une époque effectivement très compliquée !
    j'admire sans réserve le Général BIGEARD, alors je démarre au quart de tour !
    j'ai en main le journal, il y est bardé de décos et il y a bien quelques croix de Lorraine, c'est compliqué...
    j'espère qu'il y aura du monde à Toul et de mon côté j'irais mettre une petite lumière à l'église.
    en attendant je me replonge dans son livre!

  • nano71
    nano71     

    A sa famille nous adressons nos sincères condoléances,des lorrains expatriés dans le sud. Pour nous c'etait un grand homme qui aimait la France. Bien que ne le connaissant que par la télé, nous avons l'impression d'avoir perdu quelqu'un de proche.

  • David P
    David P     

    Bonjour Bawoaun,

    Mes respects à toi aussi, au commandant Dédé Botella, ancien FFL, ancien SAS et aux anciens du 5e Bawouan morts à DBP.

  • David P
    David P     

    Bonjour Tatillon,

    Pourtant, Bigeard ne dément pas dans son livre "Pour une parcelle de Gloire" et il indique même que se femme l'a rejoint au Sénégal où ils ont passé des moments peinards.
    Il est évident et je suis d'accord avec toi, que certains français ont attendu encore plus longtemps mais l'armée d'Afrique dans son ensemble a repris le combat soit en Tunie soit plus tard. Dans ce cas, Bigeard n'a fait que suivre.
    Je sais qu'il éprouvait quelues amertumes vis à vis des FFL de ne pas avoir fait le bon choix à ce moment et de rester fidèle à Pétain. Si il avait rallier la Grande-Bretagne et les SAS dès son évasion, cela aurait eu de la gueule pour reprendre son expression.
    Il ne s'agit donc pas du tout de remettre en question les mérites et le respect que j'ai pour ce soldat mais uniquement de rectifier les erreurs des journalistes qui font mal leur travail et diffusent sans problème de fausses informations.

  • rufe
    rufe     

    qui es tu toi pour juger un tel homme. était tu en algerie avec lui? surement pas. bigeard est un bon soldat car il a toujours obéit aux ordres et ne s'est jamais caché comme toi derriere un ordi.
    les français (les vrais) pleurent "bigeard" ils ne le feront pas pour toi bolchevic!

  • contigent52/56
    contigent52/56     

    Comme 99% des généraux et officiers car, il est loin le temps des guerres napoléonienne ou les officier et généraux était les premiers sur les champs de bataille, maintenant il reste a abri dans leur bunker en envoyant des pauvres bougres sans cervelle se faire trucide et Bigeard en a fait parti et on comprend son remord pour que ces cendres soit éparpille sur le lieu ou il a fait sacrifie le plus de ces compagnons en Indochine

  • Bawouan
    Bawouan     

    J'ai eu l'occasion de vous rencontrez en indo. Vous vous êtes toujours souvenus de nous.
    R.I.P. Vous rejoindre notre commandant "Dédé"
    un ancien du 5ème Bawouan.

  • grouïïK
    grouïïK     

    Attendu fin 43 ! quelle horrible phrase !
    combien on attendu 44/45 pour tondre et tirer dans le dos de vieux soldats allemands éclopés
    et voila, la pesée des âmes par des sacristains et des puritains est lancée !
    C'EST UN GRAND SOLDAT et pas la peine de faire des commentaires idiots.
    tout les résistants n'étaient pas forcément gaulliste et les balles ne faisaient pas la différences, ni les SS, tu as simplement voulu nous dire qu'il n'était pas décoré du "perchoire"...
    il n'en demeure pas moins que sans des hommes comme lui, la retraite de certaines unités d'élites allemandes aurait laissé plusieurs Oradour !

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire