En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Décès d'une jeune chinoise à Caen: l'hypothèse criminelle privilégiée

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Sienner
    Sienner     

    Elle se serait défenestré avant ou après s'être donné les 4 coups de couteau? Les enquêteurs se sont peut-être dit qu'une Chinoise c'est presque une Japonaise donc elle s'était certainement fait Seppuku. Surtout, avait-on retrouvé le couteau? Parce que si ce n'est pas le cas, il fallait vraiment qu'elle soit très perverse pour aller le planquer après son suicide. Et si c'est le cas, son analyse pourra peut-être s'avérer utile.

  • anticonstitutionnellement
    anticonstitutionnellement     

    Trop fort c'est plus facile de nous fliquer que de résoudre une affaire de ce type , évidemment que c'est pas un suicide

  • deuxc
    deuxc     

    Quels fins limiers nous avons en France! Il ne s'agirait pas d'un suicide. Comment peuvent-ils avancer une telle hypothèse? Chapeau! Faut être vraiment doué pour être proc...

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Poignardée 4 fois au bas d'un immeuble et il pense à un suicide ????!!!??

Votre réponse
Postez un commentaire