En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Margaret Thatcher avec le président de l'URSS Mikhail Gorbachev, le 8 juin 1990 à Moscou.
 

Le décès ce lundi de Margaret Thatcher a entraîné une vague de réactions à la hauteur de l'empreinte laissée par l'ex-Premier ministre britannique. Il y a ceux qui louent sa « grande personnalité » et « sa rigueur », et ceux qui rappellent les « souffrances » qu'elle a provoquées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • LBH
    LBH     

    Je vous retournerez votre conseil,étudions donc ensemble le parcours de l'Angleterre mais depuis l'accession au pouvoir de ladies Tatcher:Avant 1979 9% de la population anglaise vivaient avec des ressources inférieures à la moitié du revenu moyen de la population,ils étaient 25% en 1992 après que l'Attila en jupons ait parachevé son œuvre,tout en laissant une inflation à 10%,un taux chômage à 5,8% et une balance des paiements déficitaire de 30 milliard de dollars,des régions ruinées par la désindustrialisation comme le nord de l'Angleterre,le Pays de Galle ou l'Ecosse.On a envie de dire tout ça pour ça! Mais qu'attendre d'une "dame" qui osent dire aux"gueules noires" vous êtes des ennemis de l'intérieur,qualifier Mandela de terroriste et qui prend le thé avec Pinochet?Par contre les yuppies de city peuvent tresser une couronne de lauriers à celle qui a financiarisé l'économie et dont les conséquences catastrophiques ont submergé la planète mais cet avis n'est pas partagé par l'ensemble de la population il n'est que de voir les scènes de liesses qui se sont déroulées dans les rues à l'annonce du décès de la dame.

  • smartiz
    smartiz     

    l'histoire de la GRANDE BRETAGNE, depuis la guerre 39/45, et tu verras, que c'est pas un mot pour rire.tu ne vois pas ce qui ce passe en ce moment en FRANCE?

  • LBH
    LBH     

    Vous si vous êtes allez en Angleterre et à Londres plus précisément vous n'avez pas du beaucoup dépasser les limites de la city avec quelques incursions peut être à Paddington et à Notting Hill,mais lors de votre prochaine incursion chez nos amis britanniques rendez vous dans les quartiers Est et puis après cela poursuivez votre périple jusqu'en Ecosse ou la brave dame y est considérée comme le bourreau de l'industrie locale à tel point qu'elle a renforcé la soif d'autonomie écossaise qui a conduit en 1999 à la création d'un parlement écossais qui n'est qu'une étape vers l’indépendance qu'appellent de leurs vœux une majorité d'écossais.En fait Tatcher qui n'a pas hésité à envoyer l'armée à l'autre bout du monde pour conserver un confetti de l'empire (Les Malouines) a, par sa politique en faveur de l'establishment soufflé sur des braises qui ne demandait qu'à être ravivées.

  • LBH
    LBH     

    toujours le mot pour rire?

  • LBH
    LBH     

    que cette chère Maggy a réussi à brider toutes velléités de contestations des travailleurs anglo-saxons mais,mais dans le même temps quel bonheur,elle a...dérégulé et libéralisé les banques et la finances,elle a autoriser des groupes étrangers à racheter 100% des actions d'entreprises cotées britanniques tout en supprimant les commissions sur les échanges et je passerai sous silence sa trop fameuse Poll Taxe qui lui a valu d'être enfin éjectée de la vie politique britannique,il était temps car quand cette dame eut fini son action de sape l'ardoise qu'elle laissa derrière elle,était une inflation à 10%,un chômage à 5,8% et une balance des paiements déficitaire de 30 milliards de dollar et mis à bas des pans entiers de l' industrie anglaise.Chapeau bas Mme Tatcher!

  • LBH
    LBH     

    sur les conséquences qu'ont entrainé la libéralisation des activités bancaires et financières instaurées dés 1979 par cette chère Maggy,sur le chômage qui est passé de 5 à 11% entre 1979 et 1983 outre manche,sur ses mesures visant à facilité les activités internationales de la city,sur l'allégement de la fiscalité sur les hauts revenus,sur l'instauration de sa poll tax qui fut le déni de justice de trop et qui contribua ,enfin, à son éviction de la vie politique.Méditons,méditons.

  • smartiz
    smartiz     

    elle a sauvé la GRANDE BRETAGNE de la faillite, et surtout redonné aux anglais leurs fiertés. IL NOUS FAUDRAIT VRAIMENT UNE MME THATCHER EN FRANCE!

  • LBH
    LBH     

    C'est pas faux!Dommage que cette remarque sentencieuse,ceux qui l’assènent ne se l'applique pas à eux même.Alors d’après vous la santé,la sécurité sanitaire et autre,l'emploi,le chômage,la formation,le logement,l'éducation ne font pas partie du champ de compétence des élus de la nation? Le social est un terme générique qui englobe la quasi totalité des compétences de l'état autrement dit des politiques.Je confirme quand on connait rien à la politique on se tait.

  • Pierrepauljacques
    Pierrepauljacques     

    de son parcours ambitieux et loin d’être altruiste, avec un égo surdimensionné, elle a rendu malheureux beaucoup de personnes malheureuses. Les classes inférieures , elle les méprisaient. C'est femme était un humain sans affectif et c'est pour cela qu'elle ne reculait devant rien... Parfois les grèves ont eu des effets que vous utilisez actuellement : voir les C A! donc les détracteurs des grèves feraient mieux de réfléchir parfois. Tout n'est pas noir chez les grévistes... Rien n'est simple, mais Thatcher était une FEMME méprisante du peuple!

  • moiprés84
    moiprés84     

    Margaret Thatcher : "Je n'ai jamais oublié que l'objectif inavoué du socialisme – municipal ou national – était d'accroître la dépendance. La pauvreté n'était pas seulement le sol nourricier du socialisme : elle en était l'effet délibérément recherché."
    Nous en avons la preuve sous les yeux.
    Reviens pour nous, Maggy !!!

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire